Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Les îles grecques des Cyclades avec le caïque Andréas (13/13) Andros et retour sur Athènes

Classé dans : GRECE CYCLADES — 19 septembre, 2010 @ 8:15

 

ANDROS

androsbatsi2.jpg
photo du net

Nous avons débarqué tardivement à Gavrio et n’avons pu y rester longtemps.

Andros est parait-il une ile qui possède des vallées verdoyantes insoupçonnables et un important patrimoine historique et archéologique.

Nous prenons un bus pour nous rendre à 6 kms de là à Batsi qui est une station balnéaire avec une jolie baie où accostent des bateaux et où la mer est transparente. Nous admirons le lieu tout en nous attardant à une terrasse de café pour un délicieux yaourt au miel.

Il ne faut point tarder, le capitaine nous attend pour repartir sur Eubée avant de regagner le continent grec et Athènes.
Athènes où nous passerons une journée entre l’Acropole et le quartier de Plaka.

amorgosbrig294.jpg

L’Acropole, c’est le joyau de la cité et l’un des emblèmes de l’antiquité grecque. Situé sur la colline qui domine la ville d’Athènes, on y accède par des portes monumentales, les Propylées qui datent de 432 avant J.C.

Le quartier de Plaka est le quartier historique le plus célèbre d’Athènes, situé au pied de l’Acropole. Un dédale de petites rues pavées peuplées de boutiques et tavernes.

La fin du voyage est arrivée et j’espère que vous avez passé un bon moment à la découverte de ces îles. Pour nous, c’est le début d’un rêve qui commence car l’envie nous prend d’y retourner !021320x200.jpg

Par la suite je n’ai plus eu de nouvelles du caïque, c’était un bateau qui avait 25 ans d’âge, peut-être trop vieux pour naviguer est-il parti à la casse, le capitaine Yannis a-t-il pris sa retraite ? Si vous avez de leurs nouvelles, écrivez-moi, cela me fera plaisir, merci.

9 commentaires

  1. bab dit :

    Bonjour,
    Je tombe par hasard sur votre blog. Des souvenirs reviennent.

    Ce voyage avec le bateau « Andreas » et son capitaine (Yanis, pas commode avec ses 2 marins!) que vous décrivez, je l’ai fait en Juillet 1994! A l’époque j’étais jeune et beau et c’était Nouvelle Frontière qui commercialisait ce voyage pour pas très cher.

    Le bateau ne semble pas avoir changé depuis 1994. Je me souvient des voiles qui semblaient n’avoir pas été déployées depuis des années et du filet placé à l’avant du bateau qui constituait la meilleure place.

    Le trajet du voyage et les visites sont identique à ce que j’ai connu. La seule différence est que nous étions resté bloqué 3 jours sur l’ile de Paros à cause du vent.

    Au retour sur Porto Rafti, le capitaine semblait très en colère contre ses 2 marins. La rumeur parmi les passagers (environ 20, âgés de 14 à 39 ans) disait qu’il allait les virer! Mais cela était je pense un peu du théâtre à la grec!

    Sinon je me souvient d’un bon repas dans le carré du bateau avec un entrée à base de tarama préparé à bord.

    Que de souvenirs lointain!

    Bab

    —> Je vous réponds en direct, oui de très bons souvenirs. Merci

  2. Monelle dit :

    Coucou Danaé, mes visites sont plus rares car c’est une vraie galère pour ouvrir les blogs, heureusement (ou du moins j’espère) que demain ça ira mieux « le docteur » vient voir ce qui se passe !!!!
    Ceci ne veut pas dire que je t’oublie, loin de là ! Je te fais de gros bisous. Bonne journée.
    Monelle

    —> Ta visite m’est d’autant plus précieuse. Bisous chère Monelle

  3. cocole dit :

    Qu’est-ce qu’il est beau le chat !
    On bouge trop pour en avoir un, dommage ! :-)
    bonne journée

    —> Oui et quand tu vas voir ses bébés bientôt, ils sont adorables ! Bonne journée Cocole

  4. Laudith dit :

    Je suis allée en Grèce il y a quelques années, mon voyage est loin d’avoir été aussi beau que le tien, comme île je n’ai visité que celle d’Eube.

    Bisous et bon mardi Danae.

    —> Eubée en effet n’est pas l’île que j’ai préférée. Bisous chère Laudith et continue à nous écrire de jolies poésies sentimentales, j’aime beaucoup.

  5. pseud dit :

    parfois, je regarde passer les bateaux sur la Saône, j’essaie d’imaginer un ailleurs … mais mon « ici » me plaît tellement, et puis quoi de plus beau qu’un rêve …
    me voici bien lyrique de bon matin, le grand soleil et la température proche de l’estival après une nuit très frisquette doivent en être la cause …
    bonne journée danae, je t’embrasse bien affectueusement
    P.S :j’allais oublier : tu nous as encore fait faire un très beau voyage, merci beaucoup !

    —> Tu es très volubile ce matin, chère Nelly, un peu de mélancolie peut-être ? Tu es la sagesse même puisque tu sais être heureuse de l’endroit où tu vis, du jour qui passe, et de tes amis ! Je t’embrasse.

  6. Malivoyage dit :

    J’ai fait un voyage assez semblable il me semble ; à l’époque je n’aquarellisais pas encore… Comme je le regrette…
    Aujourd’hui, je le referais bien, un pinceau à la main… mais on a tellement vu la Grèce à l’aquarelle.
    à bientôt
    bon voyage

    —> Oui Malivoyage, pour les aquarelles, ces îles ce doit être le top ! Amitiés

  7. nade dit :

    Encore un beau voyage que j’ai eu plaisir à suivre et qui nous a rappelé de bons souvenirs. J’aime beaucoup la Grèce, j’aurais souhaité y retouner pour un séjour comme en 1979,mais maintenant ce n’est plus envisageable…..Il reste les souvenirs et c’est déjà bien beau!
    bises à vous deux Nade

    —> Coucou Nade, heureuse de penser que vous allez bien tous les deux. Oui les souvenirs c’est beau tant qu’on a la mémoire ! Bises

  8. peintrefiguratif dit :

    bonsoir danaé contente de venir voir tes cyclades
    rien à voir avec la normandie que j’ai aussi beaucoup aimé comme la bretagne
    bisous

    —> Tu n’arrêtes pas de voyager, chère Raymonde, je t’envie ! lol ! gros bisous

  9. eva baila dit :

    Je n’ai pas de nouvelles de ton caïque… Quand on a été heureux sur un bateau, (c’est comme avec une voiture)on a du mal à imaginer qu’il est parti à la casse…
    Je voudrais être en voyage tout le temps… A vrai dire, quand je pars, j’espère ne jamais revenir. L’an dernier j’avais les larmes aux yeux à l’aéroport, au retour, parce que je me disais que je reverrais pas le ciel bleu (bleu-bleu, vraiment bleu) d’ici longtemps…
    Bises Danae.

    —> Tu es vraiment comme moi accro aux voyages ! Moi aussi je pleure toujours à la fin d’un circuit. Des fois cela m’est arrivé de penser au voyage suivant avant d’avoir fait le premier , mais maintenant c’est plutôt au point mort ! Hélas. Bisous Eva, tu sais en normandie et en bretagne , il y a quand même des jours où le ciel est bien bleu !!!

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...