Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'PHILIPPINES DIVERS'

Île de Palawan aux Philippines (5/5)

Posté : 13 novembre, 2012 @ 8:40 dans PHILIPPINES DIVERS | 13 commentaires »

 

J’ai repris le bus démantelé avec le toit qui remue à chaque secousse, montants des fenêtres dessoudés et roues qui s’enfoncent dans trente centimètres de boue.

 A Puerto Princessa en attendant mon bateau pour le lendemain, j’habite chez une famille accueillante. 

Un oncle vit avec cette famille. Il a les ongles nacrés et s’habille de rose.  Ici dans ce pays, c’est un honneur d’avoir un homosexuel dans sa famille. Il paraît qu’ils portent bonheur !

Île de Palawan aux Philippines (5/5) dans PHILIPPINES DIVERS g-17

 Les enfants me tiennent compagnie. Je mange plein de bonnes choses. Je prends même une douche.

 Je me sers  de leur peigne avant de réaliser qu’ils sont en train de s’épouiller. Je me sens déjà la tête qui pique !

 Adieux à la famille après un bon goûter de bananes cuites avec noix de coco et sucre.

g-2 dans PHILIPPINES DIVERS

Les deux fillettes m’accompagnent jusqu’au bateau.

g-1


les photos sont du net

Une demi-heure après son départ, celui-ci pas très grand, tout en métal, avec le fond plat, commence à s’agiter dans tous les sens très sérieusement. J’ai l’impression qu’il va se casser en deux tant il cogne avec une rare violence. Les gens vomissent partout et personne ne nettoie. Nous sommes dans un endroit fermé et nous nous étendons sur les banquettes pour dix-sept heures de roulis et tangage jusqu’à l’arrivée à l’île de Panay.

g-5

 Les voyages, c’est pas toujours de tout repos !

Île de Palawan aux Philippines (4/5)

Posté : 10 novembre, 2012 @ 9:06 dans PHILIPPINES DIVERS | 22 commentaires »

 

Demain c’est le premier de l’an. On a beau me souhaiter partout avec le sourire un « happy new year » et lire les affiches « have a pepsy day », je maugrée. Je pense avec un peu de nostalgie à ceux qui vont s’embrasser sous le gui ce soir en France. Les cocotiers sous la pluie, c’est pas très chouette. Il y a eu une musique retentissante toute la nuit à mon hôtel et je n’ai pas fermé l’œil.

Île de Palawan aux Philippines (4/5) dans PHILIPPINES DIVERS g-9

J’assiste à un combat de coqs, spectacle que je trouve cruel. Les parieurs sont très excités. Chaque propriétaire de coq est aux petits soins pour son animal.

g-6 dans PHILIPPINES DIVERS

 On soupèse, on lisse les plumes, on redresse la queue,on ajuste le dard acéré comme un bistouri à l’ergot, on le mène au combat. Ils se volent dans les plumes, c’est un vrai massacre sous les cris de la foule

g-7
les photos sont du net

. Le perdant reste sur le pavé dans un dernier soubresaut sanguinolent pendant que le vainqueur est acclamé. Pendant ce temps une cocotte chauffe à la porte de l’arène. Après tout le sort d’un poulet n’est-il pas de finir dans une casserole ? Ici on mange aussi, hélas, du chien bouilli.

 

Île de Palawan aux Philippines (3/5)

Posté : 7 novembre, 2012 @ 8:48 dans PHILIPPINES DIVERS | 15 commentaires »

C’est le  complet désenchantement.  J’apprends que je ne pourrai pas me rendre à Ursula Island, l’île aux oiseaux, à moins d’affréter un bateau pour moi toute seule pour  quatre heures de mer. Le tout relève de l’expédition, le bateau risquant d’être submergé par les vagues. Il faudrait emmener nourriture et eau douce, de quoi coucher à l’abri de la pluie et des moustiques.

 
Je n’irai  pas non plus visiter la rivière souterraine de St Paul près de Puerto Princessa qui est une rivière qui s’écoule dans la mer. Il faut profiter de la marée montante pour y pénétrer en barque et la remonter. Il est très difficile de débarquer et quelquefois, c’est arrivé, le bateau se casse en deux contre les  rochers et vous devez nager !

 

Île de Palawan aux Philippines (3/5) dans PHILIPPINES DIVERS g-16

 

Par  manque d’information je raterai également les fabuleuses falaises au nord de l’île où l’on va chercher les nids d’hirondelles en grimpant sur des échelles en   bambou.

g-13 dans PHILIPPINES DIVERS

g-3

les photos sont du net 

Un ingénieur me parle d’une excursion dans la jungle presque inexplorée de la montagne de Palawan pour aller rencontrer un homme qui fut l’acolyte de Mac Donald pendant sept ans, mais oui le Mac Donald des fast food. Je ne pourrai pas y aller non plus car il pleut trop, la malaria est trop présente et la terre n’est que boue.

 

 

Île de Palawan aux Philippines (2/5)

Posté : 4 novembre, 2012 @ 8:25 dans PHILIPPINES DIVERS | 16 commentaires »

 

Huit heures de trajet en bus pour se rendre à Brook’s Point au sud de l’île, un vrai poème ! On part déjà avec une heure de retard. A mi-chemin une rivière infranchissable coupe la route. Un autre bus attend de l’autre côté. Il n’y a pas de pont. On traverse en barque.

Île de Palawan aux Philippines (2/5) dans PHILIPPINES DIVERS g-8

 Petit déjeuner à Iwagil, colonie pénitentiaire où les détenus en tenue orange, criminels ou voleurs vivent libres ici avec leur famille, devenus farmers de plantations de cocotiers ou de rizeraies.

g-15 dans PHILIPPINES DIVERS

Nouvel arrêt du bus, sourires des voyageurs : plus de gazoline ! Un coq embarqué lance ses cocoricos. Après c’est la panne de pneu. Nouvel arrêt, le temps d’admirer la belle carrosserie du car dont le nom fait rêver : « Puerto Royal Express », flancs arrières déchiquetés, côtés rouillés et percés, etc.  Arrivée douze heures après sous la pluie.

g-12
les photos sont du net

Ile de Palawan aux Philippines (1/5)

Posté : 1 novembre, 2012 @ 8:39 dans PHILIPPINES DIVERS | 13 commentaires »

 

Cette île tout au sud des Philippines est plus proche de Bornéo que de Manille. Je prends l’avion pour m’y rendre.
Je crois au paradis, j’arriverai en enfer ou presque !

Ile de Palawan aux Philippines (1/5) dans PHILIPPINES DIVERS g-1

 La capitale est Puerto Princessa. Voici une image de sa cathédrale car une grande partie des philippins sont très religieux et catholiques.

g-1 dans PHILIPPINES DIVERS

les photos sont du net

Histoire lue dans le journal Mabuhay distribué dans l’avion par Philippines Airlines.

Pourquoi les femmes font toujours la vaisselle ? Il faut savoir, qu’ici sur certaines îles, les populations animistes croient en des démons qui peuvent prendre possession de l’esprit et ainsi l’histoire en découle.

« L’homme et la femme se disputent pour savoir qui fera la vaisselle. Alors pour cesser la querelle, ils décident que celui qui parlera le premier fera la vaisselle pour toujours.
Ainsi ils deviennent muets tous les deux, si bien que les voisins les découvrent avec désarroi et font venir le sorcier qui malgré tous ses efforts ne peut leur rendre la parole. Il pense qu’un esprit malin est prêt à habiter leur corps mort sans réaction et qu’il faut vite les enterrer au plus tôt.
On confectionne les cercueils. L’homme reste muet mais la femme, elle, ne peut s’empêcher de crier qu’elle est en vie.
C’est pourquoi les femmes font toujours la vaisselle ayant perdu leur pari !»

Boracay île des Philippines (5/5)

Posté : 29 octobre, 2012 @ 8:23 dans PHILIPPINES DIVERS | 13 commentaires »

 

Au retour, arrêt à la belle maison du milliardaire de la canne à sucre pour rencontrer le couple américain qui m’invite à déjeuner.
Je goûte à la fleur rouge du bananier, cuite, délicieuse, mais une seule fleur représente tout un régime de bananes qui ne poussera  pas.

Boracay  île des Philippines  (5/5) dans PHILIPPINES DIVERS 50457139

 

Le bénitier trop lourd à rapporter fait un cadeau apprécié.
Flânerie au coca cola arrosé de rhum, mélange détonnant.
Plage éblouissante sous le soleil. Le vent est fort.
Trouvé une noix de coco sur le sol. Elles tombent toutes seules ici, je n’ose plus marcher sous les cocotiers
.

004-Copier dans PHILIPPINES DIVERS

Le dernier jour, je retrouve deux amies dans un bungalow sur la plage.
Elles ont aussi été invitées par les américains qui sont venus les chercher en hors bord avec retour à pied accompagnées par un gamin jouant de la guitare.

 Ici c’est un rêve dont on a peine à se détacher !

bor-1

les photos sont du net
sauf celle du milieu qui est perso

Boracay île des Philippines (4/5)

Posté : 26 octobre, 2012 @ 7:35 dans PHILIPPINES DIVERS | 15 commentaires »

 

Pour labourer son champ, rien de mieux qu’un cochon qui fouille la terre avec son groin. On le nourrit de noix de coco. Cela ne revient pas cher et après on profite d’une fête pour le rôtir.
Lorsque l’on coupe un cocotier, on doit en replanter un autre. On en fait des planches, des matelas, on tresse les feuilles, on mange, on boit les cocos, on fait un vin de la sève de la fleur, on nourrit les animaux. On les abat auprès des habitations car ici les vents avec les typhons peuvent atteindre 200 kilomètres par heure.

Boracay  île des Philippines  (4/5) dans PHILIPPINES DIVERS 007-Copier
ma photo perso
les deux autres sont du net

Promenade de l’autre côté de l’île, côté océan sauvage, plage couverte d’algues noires ou criques désertes battues par l’océan.
Trouvé beau bénitier dans le sable.

c-4 dans PHILIPPINES DIVERS

 

Ramassé limace de mer pour la remettre à l’eau et la voir évoluer, du velours rouge tacheté sur les bords de ronds jaunes, ondulant dans l’eau cristalline.

 

c-11

Un chien veut m’attaquer et je lui lance des galets.

Boracay île des Philippines (3/5)

Posté : 23 octobre, 2012 @ 7:29 dans PHILIPPINES DIVERS | 11 commentaires »

 Boracay  île des Philippines (3/5) dans PHILIPPINES DIVERS c-3

photo du net

Un français marié à une japonaise habite l’île et veut donner un essor à une agriculture absente ici en essayant de faire pousser quelques légumes. Il aide à la pêche un habitant et en échange il a obtenu la location de tout un morceau de la montagne pour dix ans où il va  se faire construire une belle maison avec vue sur le côté  sauvage de l’océan.
Il a coulé avec son bateau submergé par une énorme vague la semaine dernière et a passé sept heures dans l’eau avant d’être sauvé juste avant le coucher du soleil.

Un couple de jeunes américains habite la plus belle maison de l’île en bambou d’un luxe inouï, face à la mer, avec une terrasse surélevée ouverte à tous vents si grande qu’il a fallu faire des trous dans le toit pour y laisser passer des cocotiers, avec des couloirs d’accès à hauteur d’arbres menant d’un côté à la salle de douche et de l’autre à une seconde maison.

boracay dans PHILIPPINES DIVERS

Je me suis amusée à faire un croquis .

J’habite une demeure plus simple, une paillote à cinquante mètres de la plage, à Pasing’s Nipa Huts. La maison appartient à la famille de la boulangère qui tient un restaurant tout à côté où je suis accueillie très gentiment. Très bon dîner de poisson frit, calamar, riz, pâtes chinoises,  légumes, et papaye.

Seulement dans la soirée des jeunes font beaucoup de bruit autour de ma « résidence » si bien qu’à la fin, énervée, je leur jette le contenu de mon pot de chambre par la fenêtre, puis je reste un instant  un peu terrorisée par les suites de  mon acte mais tout reste calme, j’entends des rires, ils ont dû croire que c’était de l’eau !!!

Boracay île paradisiaque des Philippines (2/5)

Posté : 20 octobre, 2012 @ 7:58 dans PHILIPPINES DIVERS | 13 commentaires »

 

Il ne fait pas très beau. Les montagnes gris foncé font contraste avec l’eau verte jade qui s’étale sur un sable si blanc que mes yeux en sont éblouis.

Boracay  île paradisiaque des Philippines (2/5) dans PHILIPPINES DIVERS 005-Copier

Des bateaux avec balanciers sont étalés sur la plage. Une frange de cocotiers la longe, l’intérieur de l’île ayant un relief accidenté recouvert de jungle.

003-Copier dans PHILIPPINES DIVERS

 

Des criques se succèdent jonchées de coquillages et de corail blanc. De petites maisons en bambous sont ornées de pots de fleurs suspendus dans des corolles de coquillages. Enfin un endroit de paradis, si beau que je rêve d’y venir passer le reste de ma vie

006

s’il n’y avait un obstacle considérable les nonos qui vous harcèlent et provoquent de vilains bobos infectés qui durent plus d’une semaine.
Seul remède, s’enduire le corps d’huile de noix de coco, qui protège aussi du soleil.

Boracay île paradisiaque des Philippines (1/5)

Posté : 17 octobre, 2012 @ 7:47 dans PHILIPPINES DIVERS | 13 commentaires »

Boracay  île paradisiaque des Philippines (1/5) dans PHILIPPINES DIVERS c-2

Normalement pour se rendre dans cette île depuis Panay,
il faut prendre un jeepney pour Nabas et de là trouver un ferry.

Je me joins à trois allemandes. A Nabas pas de ferry à cause de grosses vagues en mer.
Alors nous prenons un tricycle motorisé sur quatre kilomètres puis nous devons marcher entre la falaise et la mer pendant une heure trente avant de prendre un nouveau tricycle pour onze kilomètres et de là monter sur un pumboat, ce côté de la mer étant plus calme et l’île alors toute proche.

a-2 dans PHILIPPINES DIVERS

Nous  débarquons de la pirogue les pieds dans l’eau sur une île de toute  beauté.

002-Copier

Il y a à peine 40 ans elle était totalement inconnue des voyageurs. Et puis l’un d’eux a parlé de ses plages délicieuses, un vrai nirvana en sursis et depuis les touristes ont afflué, des hôtels se sont créés. C’est un allemand qui visita Boracay pour la première fois officiellement en 1978 et la fit connaître.  Heureusement j’y étais au moment où elle était encore pratiquement déserte et j’y ai passé des moments d’extase sur les plages à me baigner et à ramasser de petits coquillages rares.

11568032

Les photos sont du net
sauf celle de l’arrivée en bateau, ma photo perso

12
 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...