Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'MADERE'

Le voyage à Madère (5/15) le marché de Funchal

Posté : 7 août, 2011 @ 7:33 dans MADERE | 15 commentaires »

f19.jpg

Quand nous avons visité le marché de Funchal, c’était une profusion de légumes et de fruits exotiques, présentés dans une débauche de couleurs. Je me suis acheté une mangue qui me semblait très juteuse (quand même 6 euros le kilo) et après coup je me suis demandée si elle ne venait pas du Brésil ?

f25.jpg

 Dans ces visites organisées nous avons un temps imparti avant de rejoindre le car, si bien que la visite se fait un peu vite à mon goût ! Je n’ai pu goûter à tout. Il y avait des fruits de la passion, des goyaves, des anones (un fruit spécial à Madère ?), de la canne à sucre, des fraises, des bananes, des ananas, des papayes, des piments, des pommes, des oranges, des tomates et des bananes.

f28.jpg

 Au marché aux poissons, étaient étalés des morceaux de thon énormes bien rouges aux côtés d’une espèce bien particulière à Madère, l’espada, un poisson tout en longueur tout noir et affreux aux yeux globuleux qui a une chair délicieuse !

f42.jpg

Le voyage à Madère (4/15)

Posté : 4 août, 2011 @ 7:54 dans MADERE | 16 commentaires »

a.jpg

Le voyage a un peu mal commencé car notre avion a eu quatre heures de retard pour un vol de trois heures à partir de Nantes. On nous a offert un bon repas à l’aéroport pour aider à passer le temps et après cela dans la salle d’attente où les gens étaient assis, j’avise un tas de matelas que personne n’avait vu ou osé prendre. La première je me suis étendue dans un coin, d’autres ont suivi ! C’était mieux pour attendre.  

 a2.jpg

Nous sommes donc arrivés à 5 h du matin pour s’entendre donner rendez-vous pour le briefing à 9 h 30 pas de pitié pour les pauvres voyageurs qui n’ont pas dormi !
J’appris par la suite que nous avions atterri sur une piste qui avait été rallongée sur la mer par une partie construite sur pilotis !

a17.jpg

L’hôtel était splendide, j’étais au 9ème étage, et j’avais vue d’un côté sur la mer bien bleue et de l’autre sur les flancs de la montagne. Car il faut dire qu’ici toutes les maisons aux toits de briques rouges donnant de la gaieté aux paysages s’étalent sur les pentes des collines au milieu des bananiers qui poussent partout !

 a4.jpg

 Les repas étaient sous forme de buffet et en pension complète, ce n’est pas le meilleur moyen pour maigrir ! Il y avait en fait beaucoup de légumes et j’ai découvert les petites carottes grelots délicieuses et les patates douces un peu moins à mon goût , les poissons étaient très bons, les poulets semblaient, je dis bien semblaient, ne pas avoir été mal nourris et enfermés ! Il y a des soupes à tous les repas et elles sont délicieuses.

a19.jpg

Le voyage à Madère (3/15)

Posté : 1 août, 2011 @ 7:34 dans MADERE | 14 commentaires »

 

Enfin disons que le salaire moyen est d’environ 600 euros par mois. Pour un jeune couple cela fait 1200 euros, ce qui n’est pas suffisant pour envisager avoir une maison. Alors ils vivent les premiers mois de leur mariage chez les parents, ils essaient de travailler en plus et après quelques années, ils achètent un terrain et avec famille et voisins construisent une toute petite maison qu’ils pourront agrandir par la suite avec la venue des enfants, qui eux coûtent très cher s’ils veulent poursuivre leurs études. Ils doivent aller à Lisbonne et cela coûte aux parents environ 850 euros par mois !!!

a77.jpg

C’est pourquoi une grande partie de la population est exilée, particulièrement au Vénezuela et en Afrique du sud et quand ils reviennent, ils peuvent s’acheter une belle maison mais souvent ils préfèrent rester dans leur pays d’accueil.

a119.jpg

J’avais très envie d’y aller à la période des fleurs au mois de mai pour visiter les nombreux jardins exotiques. Chaque année il y a la fête des fleurs avec chars et défilés pendant une semaine dans la capitale mais j’ai évité ce moment car je n’aime pas les foules.

Le voyage à Madère (2/15)

Posté : 29 juillet, 2011 @ 7:29 dans MADERE | 12 commentaires »

 

Madère ce n’est pas que la valise en carton de Linda de Souza, ni les femmes de ménage et les maçons exilés pour gagner de quoi survivre. Madère est une île où les habitants sont courageux. Il n’y a qu’à voir sur les hauteurs les cultures des vignes ou des légumes en terrasses où tout est fait à la main sur des pentes jusqu’au bord des précipices où il n’y a pas un seul âne car il tomberait dans le vide !

a164.jpg

Pour les vaches c’est la même chose. On les garde dans de petites maisons avec des toits en tôle, en forme de V renversé, pendant quelques mois de l’année puis on les transporte sur les hauteurs sur le plateau de Paul da Serra où l’herbe est si rase que les propriétaires doivent aller ramasser l’herbe eux-mêmes pour leur porter. Et après ça vous me direz, pauvres vaches, mais elles sont heureuses, imaginez une maison, des hommes pour nettoyer leur litière et pour leur porter à manger l’année entière !

40.jpg

Le voyage à Madère – présentation (1/15)

Posté : 26 juillet, 2011 @ 7:50 dans MADERE | 16 commentaires »

 maderecarte.jpg

du 9 au 16 mai 2011

Simple grain de sable au milieu de l’océan atlantique, Madère, à 600 km de la côte africaine et à 1000 km de Lisbonne, est une ile volcanique appartenant au Portugal, couverte d’une végétation luxuriante grâce à son climat tempéré toute l’année.

a108.jpg

Avec ses 57 km de long et 22 km de large, elle a un relief très accidenté du fait que l’intérieur de l’île est très montagneux, si bien que près de 150 tunnels y ont été construits pour faciliter la circulation des nombreux cars de tourismes qui l’envahissent tout au long de l’année ! Je suis partie en voyage dit organisé et lors de nos arrêts aux points stratégiques, il n’y avait pas que notre car, mais une bonne dizaine et il valait mieux repérer le sien ! Nous avions un guide épatant qui nous expliquait plein de choses et nous avons appris que lors de son voyage en France, il avait été apeuré de traverser la place de l’arc de triomphe au milieu des klaxons, qu’il avait adoré les fromages, inconnus à Madère et que la France était pour lui le pays des bons vins et des belles filles ! Ici les taxis sont jaunes et bleus, représentant le soleil et la mer.

a143.jpg

a79.jpg

12
 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...