Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'LAOS'

Bouddha park au Laos

Posté : 16 juillet, 2013 @ 6:55 dans LAOS | 14 commentaires »

Bouddha park au Laos dans LAOS 216-300x225

 

Bouddha Park, situé à 24 kms de Vientiane, est un parc public, absolument mystérieux, renfermant une multitude de sculptures représentant des hommes, des dieux, des animaux et des démons.

246-300x225 dans LAOS

 

Il fut réalisé en 1958 par un chaman prêtre yogi qui voulait fusionner les philosophies, les mythologies et l’iconographie bouddhique et hindouiste

228-300x225

 

On retrouve ainsi des sculptures des divinités des deux religions, Shiva, Vishnou ou encore en vedette un Bouddha couché de vingt mètres de long.

219-300x225

 

On peut entrer dans la gueule d’une tête de démon en forme de citrouille et gravir les trois niveaux, accéder ainsi de l’enfer au paradis !

251-300x225

 

Le parc est devenu lieu de promenade dominicale pour les laotiens avec une jolie vue sur le Mékong.

241-300x225

J’ai prié pour vous pauvres pêcheurs !

Splendeurs du Laos et du Cambodge (36/36) conclusion

Posté : 18 juin, 2012 @ 7:53 dans CAMBODGE, LAOS | 17 commentaires »

 Je ne regrette pas ce retour en asie. Le Laos m’a offert une douceur de vivre presque hors du temps, un vrai supplément d’âme.

Splendeurs du Laos et du Cambodge (36/36) conclusion dans CAMBODGE 202

 Le Cambodge m’a emportée sur les pas des anciens qui , grâce à leur intense croyance en leurs dieux, leur a permis de se surpasser en construisant ces temples gigantesques et d’une telle beauté. 

 461 dans LAOS

Cependant victime de pillages depuis sa redécouverte, endommagé pendant la guerre civile des années 60/70 et par le régime des Khmers rouges, ce précieux héritage a souffert. Heureusement la communauté internationale s’est mobilisée pour sa préservation. Le nombre de touristes toujours croissant est aussi un danger. Leur nombre de 60.000 en 1999 est passé à 1,6 millions en 2011 et les autorités cambodgiennes s’attendent à recevoir six millions de visiteurs par an sur le site !

 216

Luang Prabang au Laos est sans doute le lieu où j’aimerais poser mes valises pour quelques temps. Tout est enchantement dans cette ville : la lumière du soleil sur les temples, le safran des robes orangées des bonzes, l’atmosphère religieuse, les diversités ethniques et les couchers de soleil sur le Mékong.

 001-2

 

Je garderai présent à l’esprit le sourire des villageois, la joie des enfants, la vision des rives du mékong sortant de la brume du matin, la profusion des bouddhas dans les temples et les grottes, la simplicité des bonzes quêtant leur nourriture, les riches décors des pagodes et la gentillesse de mes compagnons de voyage.

 419

 

Splendeurs du Laos (26/36) le rite du baci

Posté : 17 mai, 2012 @ 7:26 dans LAOS | 13 commentaires »

Splendeurs du Laos (26/36) le rite du baci dans LAOS 1152

Dans la soirée, nous étions attendus pour nous présenter un rite très important dans ce pays, qui a lieu au moment de grands évènements comme les mariages ou les naissances, le rite du baci. En l’occurence, ce fut pour nous souhaiter bonheur et prospérité.

 

Cela se passait dans une pièce ornée de beaux tapis et dont les fenêtres donnaient sur un décor de verdure et de palmiers. On aurait cru de vrais tableaux. Au centre des offrandes de fruits, gâteaux, fleurs, plumages, cierges, sur un côté les musiciens, au fond assises quelques femmes autour du chamane venu exprès pour la cérémonie. Ici c’est le chamane qui guide les âmes. Celui-ci se mit à prier et nous l’avons accompagné mains jointes religieusement.

1170 dans LAOS

On nous servit de l’alcool de riz dans de petits verres ainsi que quelques gâteaux et les femmes vinrent nous accrocher aux poignets des bouts de coton blanc pour nous porter bonheur. Ensuite le chamane me remit, pour tout le groupe, la pyramide de fleurs qui était au centre des offrandes, que je reçus tout intimidée alors que tous les objectifs étaient braqués sur moi pour ce moment mémorable !

1178-2Il paraît que notre ancien président Chirac a vécu cette même cérémonie dans ce même endroit !

Les danses avec de jolies jeunes femmes toutes de grâce vêtues terminèrent cette jolie soirée.

 1184

Qu’allais-je faire avec mon gros bouquet très lourd et encombrant. J’aurais dû et je le regrette maintenant le porter sur l’autel de Bouddha dans un temple pas loin, mais voilà j’étais fatiguée et vous savez quand on est fatigué, on n’a goût à rien, si bien que je l’ai abandonné, j’ai honte de le dire, sur la table du restaurant mais j’avais quand même demandé au guide si je n’allais pas vexer personne.

Splendeurs du Laos (25/36) a dos d’éléphant

Posté : 13 mai, 2012 @ 7:14 dans LAOS | 11 commentaires »

 C’est que l’après-midi nous étions seulement quatre à avoir retenu l’option sortie à dos d’éléphant !

Splendeurs du Laos (25/36) a dos d'éléphant dans LAOS 1082

Je ne l’ai pas regretté. Par deux sur chaque éléphant, assises sur un siège en bois dont on espérait qu’il tiendrait droit jusqu’au bout, nous avons traversé une forêt ombragée qui semblait un petit paradis, vue depuis une belle hauteur ! Le terrain était assez escarpé et j’ai quand même eu quelques frayeurs dans des descentes un peu abruptes.

014-2 dans LAOS

 Puis nous sommes arrivées sur une rivière parsemée de petits ilots de verdure et nous nous demandions si l’animal n’allait pas nous arroser de sa trompe !

 Finalement nous avons regagné le point de départ au bout d’une heure bien agréable. Je crois que l’endroit est un parc pour le sauvetage de ces animaux, car leur nombre important au Laos autrefois, diminue chaque jour. On parlait du pays au million d’éléphants et aussi du pays au million de sourires. Je peux certifier que les sourires sont toujours là !

 1139

Splendeurs du Laos (24/36) Wat Xieng Thong

Posté : 11 mai, 2012 @ 7:24 dans LAOS | 15 commentaires »

 

Jour 8 Wat Xieng Thong – promenade à dos d’éléphant – rituel du baci

 Splendeurs du Laos (24/36) Wat Xieng Thong dans LAOS 847a-16

Ce matin, c’est le plus riche temple de Luang Prabang que nous allons visiter, le wat Xieng Thong. Il s’agit d’un ensemble d’édifices sacrés de « la ville de l’arbre de l’illumination », arbre que l’on peut admirer à l’arrière du temple principal. Ce dernier est pour l’instant en réfection et des moines sont grimpés sur le toit, toit dont les pans descendent presque jusqu’au sol.

847a-2 dans LAOS

 847a-18

Il a été construit en 1560. Les piliers extérieurs sont noirs décorés au pochoir de motifs dorés comme les murs à l’intérieur.

847a-17

Mais ce qui m’a le plus enthousiasmée, c’est une petite chapelle au centre de la place, dont les murs extérieurs sont ornés de mosaïques de verre d’inspiration japonaise de toutes couleurs sur fond rose et qui représentent des scènes de la vie rurale ou plus aristocratique !

847a-43 A L’intérieur un très ancien bouddha qui fut montré à Paris lors de l’exposition coloniale de 1931. Cela me fait quelque chose de penser que ma mère l’a peut-être vu lors de cet événement parisien ! Hélas elle n’est plus là pour me le dire.

 847a-15

Prenant une petite rue à l’arrière de cet ensemble monastique, nous avons marché et découvert une série d’encore au moins cinq ou six temples tous plus beaux les uns que les autres. Le soleil tapait fort et il était temps de traverser la rue pour aller au restaurant.

 847a-49

Splendeurs du Laos (23/36) villages et mont Phousi

Posté : 8 mai, 2012 @ 7:15 dans LAOS | 15 commentaires »

Splendeurs du Laos (23/36) villages et mont Phousi dans LAOS 386 

Nous reprenons le bateau pour quelques arrêts dans des villages. Dans l’un on transforme le coton depuis sa récolte jusqu’au fil qu’on tissera.

 578 dans LAOS706

 Dans l’autre on fabrique du papier que l’on agrémente de feuillages ou pétales de fleurs.

 014

Puis c’est le retour sur Luang Prabang pour voir le coucher du soleil depuis le mont Phousi qui domine la ville du haut de ses 328 marches.

0211

 C’est un peu trop haut pour moi et je confie mon appareil photo à un autre A qui se propose gentiment de prendre les photos pour moi car la vue est imprenable sur la ville et les collines qui l’entourent. Je m’en veux un peu car il est revenu avec une bosse sur la tête qu’il a attrapée en voulant faire une photo pour moi dans un endroit exigu !

 030

Pendant ce temps un tuk tuk me mène à un temple visité longuement par un ami lors d’un précédent voyage. Je dois apporter des photos prises alors et je me réjouis de faire plaisir mais malheureusement les bonzes qui officiaient dans ce temple n’étaient plus là et j’ai eu quelques difficultés à me faire comprendre. Ils m’ont permis cependant de visiter les lieux et j’avoue que ce temple était des plus magnifiques.

 752

Splendeurs du Laos (22/36) les grottes de Pak Ou

Posté : 5 mai, 2012 @ 7:52 dans LAOS | 11 commentaires »

 Jour 7 retour sur Luang Prabang – grottes de Pak Ou

 Splendeurs du Laos (22/36) les grottes de Pak Ou  dans LAOS 428

Aujourd’hui nous retournons sur Luang Prabang et nous nous arrêterons à mi-chemin aux grottes de Pak Ou qui renferment des milliers de statuettes de Bouddhas apportées par les pélerins. Je me réjouis de cet instant que j’attends depuis si longtemps.

 636 dans LAOS

On accède à la première grotte par une volée de marches où tronent des centaines de Bouddhas de toutes tailles. J’aurais dû apporter un plumeau car ils sont assez poussiéreux mais je crois qu’à certaines fêtes on vient les asperger d’eau ! Devant tous ces bouddhas, je dépose une prière pour ceux qui me l’ont demandé avant de partir et aussi pour tous ceux que j’aime afin que leur vie soit belle.

622

La seconde grotte est située beaucoup plus en hauteur que la première et des escaliers y mènent. Je m’arrête essoufflée à l’entrée et je contemple le bouddha à gros ventre qui a une histoire. La légende raconte que ce bouddha était un très bel homme courtisé par toutes les femmes, ce qui le troublait pour méditer. Il pria longuement les dieux afin de devenir moins séduisant. Ses voeux furent exaucés !

La grotte est profonde et les bouddhas d’or brillent à la lueur de ma lampe électrique. Il est temps de redescendre, heureusement car je suis la dernière à retourner dans le bateau où j’ai la surprise d’être applaudie à mon arrivée !

Puis nous partons déjeuner dans le restaurant sur pilotis qui fait face aux grottes. Je me régale d’une assiettée de nems pendant que mes yeux se portent sur la beauté et la douceur du fleuve.

 

Splendeurs du Laos (21/36) une journée à l’écolodge

Posté : 2 mai, 2012 @ 7:35 dans LAOS | 13 commentaires »

 Splendeurs du Laos (21/36) une journée à l'écolodge  dans LAOS 533

Au lieu de nous laisser nous reposer, le guide nous emmena après le repas visiter le village qui dominait l’endroit.

494 dans LAOS

 C’était le moment le plus chaud de la journée et là j’ai vraiment eu du mal à suivre et à apprécier les sourires des kamu. La sueur nous dégoulinait le long du front et j’ai dû verser de l’eau dans mon chapeau en le retournant sur ma tête pour ne pas tomber par terre d’insolation !

496

 Des femmes travaillaient sous le soleil et je les admirais. Je n’arrivais pas à imaginer passer ma vie dans ce lieu. C’est que le travail des rizières doit être épuisant.

 500

Pour nous les touristes, on essaya de nous distraire. Je regardais de loin, assise à l’ombre, mes compagnons de voyage s’essayer à l’arbalète. Puis nous avons eu droit à une démonstration de déploiement d’épervier, ce filet pour attraper les poissons,

516

 ainsi qu’une simulation d’orpaillage en recueillant un morceau de terre rocheuse de la rive et en le secouant dans une batte où nous avons pu apercevoir quelques reflets dorés, de l’or, j’en doute, plutôt du mica ! C’est très dommage mais nous n’avons pu voir d’orpailleurs à l’oeuvre, ce n’était pas la bonne saison. Ces gens passent leur journée le corps à moitié dans l’eau pour gagner peu, mais c’est vrai qu’ils ramassent quelques pépites selon leurs jours de chance. Encore un métier dur qui me remplit de compassion.

 497

Le soir au dîner nous avons eu droit à un bon buffet. Puis dans la douceur de la nuit très étoilée, je me suis endormie après m’être un peu bataillée avec la moustiquaire et l’édredon trop volumineux dans l’espoir que personne ou qu’aucun animal ne me rendraient visite puisque ma porte ne fermait pas !

Le lendemain les enfants nous accompagnaient jusqu’au bateau.

600-2

Splendeurs du Laos (20/36) l’écolodge

Posté : 29 avril, 2012 @ 7:20 dans LAOS | 8 commentaires »

 Après quelques heures nous arrivons à l’écolodge. La montée est rude dans le sable qui s’écroule sous nos pas, avec le soleil au zénith. A. me prend mon sac en me disant « je pourrais presque être votre fils », j’avoue que je lui ai été très reconnaissante en ce moment difficile pour moi !

Splendeurs du Laos (20/36) l'écolodge dans LAOS 466

 Des jeunes filles nous tendent déjà un verre rafraichissant, c’est un bel accueil que nous apprécions, avant de nous diriger vers nos chambres respectives tirées au sort, nichées dans un nid de verdure et de fleurs caressées par le soleil.

 471 dans LAOS

Il s’agit de tentes dressées sous un toit de chaume et les lits sont surmontés de moustiquaires car il doit y avoir pas mal de moustiques lorsque les rizières sont en eau. Malheureusement elles sont archi-sèches et leur vue n’est pas si belle évidemment. Bien sûr c’est la saison qui veut ça. C’est ma première déception et la seconde fut que la fermeture éclair de ma tente ne fermait pas, ce qui m’énerva quelque peu quoiqu’il n’y ait pas de voleurs dans cet endroit retiré.

 490

C’était quand même un endroit de charme avec une grande salle à manger aérée sur tous côtés et un peu plus loin une sorte de salon planté au-dessus d’un lac.

 475

Splendeurs du Laos (19/36) croisière sur le Mékong

Posté : 26 avril, 2012 @ 7:40 dans LAOS | 12 commentaires »

 Jour 6 croisière sur le mékong et écolodge

 Splendeurs du Laos (19/36) croisière sur le Mékong dans LAOS 421

C’est le départ pour la croisière sur le Mékong qui doit nous mener jusqu’à l’écolodge où nous devons passer une nuit. L’embarcadère est juste en face de l’hôtel. Les bateaux sont curieux tout en longueur. Ils sont faits de bois rares. On marche sur un plancher de bois de rose !

 361 dans LAOS

Les rives du Mékong se déroulent sous nos yeux. C’est très reposant de voir toute cette verdure qui se reflète dans le miroir du fleuve. Nous sommes en saison sèche et le niveau de l’eau a baissé, laissant un limon fertile sur les berges où les laotiens se hâtent de cultiver quelques légumes. Cela me rappelle ma croisière sur le Nil.

 341

Des enfants se baignent, des pêcheurs lancent leurs filets, des vaches se promènent sur le sable.

 Des bateaux tout aussi longs que le nôtre nous croisent, avec des cargaisons diverses. Du linge sèche à l’arrière, on y voit suspendus des ustensiles de cuisine, il s’agit de leur habitation.

371

 Quelques roches parsèment le lit du fleuve et le courant s’accélère. Nous le remontons en apercevant par moments de grandes piques qui servent à mesurer la hauteur d’eau.

 372

123
 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...