Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'BRETAGNE'

Les petits ports-abris du Cap Sizun (6/10) Le Vorlenn

Posté : 22 avril, 2015 @ 7:40 dans BRETAGNE | 19 commentaires »

Le Vorlenn

 

Situé à Cleden Cap Sizun dans la baie des trépassés entre la plage et la chapelle de St They, le Vorlenn (étang de la mer)

 est l’unique port abri de la façade ouest du Cap Sizun. Il bénéficie d’un cadre exceptionnel, en vue de tous les phares du raz et de l’île de Sein. Par beau temps, cette petite anse mérite son nom « étang de la mer ». Elle offre un refuge très sûr sauf par vents d’ouest à sud-ouest.

vorlen 

En 1892, des aménagements sont réalisés pour faciliter les accostages et permettre le lancement d’un canot de sauvetage maintenu à flanc de falaise. Une rampe et une passerelle métallique reliant deux rochers sont installées complétées par un débarcadère muni de marches, d’une échelle et de garde-corps et par la suite mise en place d’un treuil à main en 1926.

vorlen (3)

Canots et 6 sloups fréquentent le mouillage en 1937, rejoints à la belle saison par toute une flottille de bateaux de pêche de Douarnenez et de Sein. 

En 1950 et jusqu’en 1990 de grosses réparations furent nécessaires suite à des séries de tempêtes. Au début des années 70, le port abrite une association de sauvetage en mer qui espère bénéficier des moyens de la SNSM. Par ailleurs un projet de liaison avec l’île de Sein n’aboutira . Aujourd’hui quelques ligneurs professionnels et une dizaine de plaisanciers utilisent encore le port de mai à septembre. La légende nous dit que c’est du Vorlenn que « Vag nos » (bateau de la nuit) appareillait vers le large avec les âmes des marins défunts.

vorlen patrice petit de voize 2

photo Patrice de Voize

Il n’y a pas si longtemps, fin du siècle dernier, un dauphin surnommé Jean-Louis avait suscité l’émoi des habitants et attiré nombre de plongeurs.  C’était en fait une femelle qui accompagnait tous les canots  avec des manifestations de joie, puis un beau jour elle disparut  remplacée entre 2003 et 2006 par un autre dauphin surnommé Jean Floch qui, lui aussi, faisait des farces aux pêcheurs en soulevant avec son nez les godilles !!,

 

Les petits ports-abris du Cap Sizun (5/10) Pors Theolen

Posté : 19 avril, 2015 @ 7:14 dans BRETAGNE | 17 commentaires »

Pors Theolen

Pors Theolen (port des tuiles) sur la commune de Cleden cap Sizun est un refuge blotti au fond d’une anse frangée d’une petite plage de sable insérée entre deux falaises. Un rocher affleurant est positionné au milieu de la crique. On y trouve deux amers. 

theolen

C’est le premier abri de la côte nord. D’un abord facile par la mer, troublé par la présence de quelques rochers, il a longtemps servi d’abri naturel aux navires fuyant le gros temps. 

En 1884, une cale à faible pente de 60 mètres est construite pour pouvoir mettre les canots au sec par vents de Nord à Nord-ouest, seul secteur dangereux pour le mouillage.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

Un chemin d’accès par la grève est ouvert en 1888 pour permettre aux charrettes de venir y charger des amendements marins. 

Les tempêtes de 1975, 1977 et 1978 produiront de gros dégâts qui obligèrent à la construction d’une nouvelle cale qu’il fallut consolider à plusieurs reprises. 

Le charme de cet endroit est qu’on y trouve une buvette où l’on peut s’asseoir en contemplant la mer devant un café ou un verre de bière. La maison est tenue de mère en fille depuis trois générations et l’accueil est agréable. Les petits lézards sur le muret d’entrée vous font un petit salut en s’enfuyant bien vite. 

theolen (4)

Il se situe sur un chemin de randonnée et si vous gravissez la pente d’un côté ou de l’autre vous aurez une superbe vue .

Les petits ports-abris du Cap Sizun (4/10) Brezellec

Posté : 16 avril, 2015 @ 6:37 dans BRETAGNE | 16 commentaires »

 

Bien que d’accès difficile par la côte, l’anse de Brézellec (port des maquereaux) a de tout temps été un abri très prisé à l’ouvert de la baie de Douarnenez. Protégée des vents dominants par de hautes falaises et dégagée de tout haut-fond, l’anse constitue un mouillage sûr.

brezellec (1)

 

En 1877, 30 embarcations y ont leur attache et le mouillage en eau profonde peut accueillir bien des pêcheurs en quête de refuge. Une chaîne traversière de 185 mètres, sur laquelle est fixée une douzaine de bouées, est tendue entre deux pointes de roche, ce qui permet d’offrir une totale sécurité de mouillage même pour l’hivernage des bateaux de pêche.

brezellec (3)

Par la suite, en 1883 et 1889, divers aménagements, taille de marches dans la falaise, pose d’un treuil, d’un mât de charge et d’un monte-charge, vont faciliter l’utilisation de ce débarcadère naturel. 

Vers 1950 et les années suivantes de grosses réparations suite à tempêtes durent y être effectuées. 

En 1988, le port abritait 5 bateaux professionnels et 50 bateaux de plaisance 6 mois par an. La popularité de ce port abri est toujours intacte, chaque année, d’avril à octobre, plus de 60 canots y mouillent. Certains sont encore hissés à flanc de cale lorsque souffle un fort nordet. La flottille est en fait mise à l’eau à Pors Théolen en début de saison.

brezellec (2)

Un habitant du coin y avait installé, chaque année durant dix ans, un village de lutins ainsi qu’une crêche à chaque Noël . Cela apportait un plus au site qui était de plus en plus visité et admiré, mais malheureusement en ce Noël 2014 des vandales ont tout détruit.  Depuis le village a été reconstitué et réaménagé avec des fleurs. Merci à lui.

Les petits ports-abris du Cap Sizun (3/10) Heign Ar Hass

Posté : 13 avril, 2015 @ 7:08 dans BRETAGNE | 16 commentaires »

Heign ar Hass

Kein ar C’hazh (en breton le dos du chat) est à coup sûr le plus pittoresque des abris du cap. Inséré dans une échancrure de la pte de Penharn, il ne se dévoile qu’au prix d’une marche périlleuse sur un étroit sentier côtier bordé de fougères et d’ajoncs. 

heign has (1)

L’endroit semble mystérieux. Un tel isolement lui donne un air de repaire de pirates. L’endroit n’a été fréquenté que par des pêcheurs, 14 canots en 1913, et par les maçons du cap qui y embarquaient chaque année, en février, à destination des chantiers de Brest. 

Cette même année le port bénéficia d’améliorations. En 1926, la réalisation d’un plan incliné et d’une plate-forme avec treuil, complète les sommaires aménagements alors en place. 

Auparavant obligées d’aller se faire hisser à force de bras sur la falaise de la toute proche anse de Pors Leodec, les embarcations peuvent désormais trouver refuge sur la cale. 

heign hass 2

En 1991 le port fut entièrement détruit par les tempêtes et il fallut aménager le sentier pour pouvoir y acheminer à dos d’hommes les matériaux nécessaire à sa reconstruction. 

Aujourd’hui, une dizaine de canots fréquentent encore les lieux en été . 

La profondeur de l’eau dans la crique y est importante, 10 mètres près de l’échelle métallique, 20 mètres si l’on s’éloigne d’une cinquantaine de mètres. Rien d’étonnant donc à ce qu’à la belle saison on y rencontre de nombreux amateurs de plongée sous-marine.

Les petits ports-abris du Cap Sizun (2/10) Pors Lanvers et Pors Lesven

Posté : 10 avril, 2015 @ 7:17 dans BRETAGNE | 14 commentaires »

Pors Lanvers

Pors Lanvers est un joli coin du Finistère situé sur la commune de Beuzec-Cap-Sizun, entre Douarnenez et la Pointe du Raz.
Par ici « pors » désigne une crique. Ce n’est pas nécessairement un port, mais à Pors Lanvers il y a une cale de mise à l’eau et un petit mouillage d’une vingtaine de barques de plaisance.

pors lanvers

Ce pors où l’on peut se baigner est donc aussi un petit port.

Situé près de la jolie plage et du camping de Pors Peron, il connait une animation soutenue pendant les mois d’été.
Il fut le point de départ de résistants vers l’Angleterre pendant la seconde guerre mondiale comme le rappelle une plaque commémorative.

pors lanvers (2)

Pors Lesven

Entre deux promontoires rocheux et protégé des vents d’ouest et du sud, Lesven possède une petite cale qui n’accueille aujourd’hui que quelques rares plaisanciers.

lesven cale

photo du net

Le village de Lesven fut le théâtre de combats sanglants le 26 août 1944. Des soldats allemands qui avaient quitté leur base de Lezongar en Esquibien et qui tentaient de s’embarquer pour rejoindre la presqu’île de Crozon furent pris à parti par la résistance.

lesven

Bilan de la bataille : 30 morts, 45 blessés, 248 prisonniers côté allemand, 18 morts, 30 blessés du côté de la résistance.

 

Les petits ports-abris du Cap Sizun (1/10)

Posté : 7 avril, 2015 @ 7:23 dans BRETAGNE | 16 commentaires »

J’ai découvert cette carte des petits ports-abris au Musée maritime du Cap Sizun et je vous conseille fortement cette visite si vous passez par Audierne.

abri1-p

petit clic pour agrandir

 

Audierne était au 16ème et 17ème un port important de cabotage vers La Rochelle, Bordeaux, l’Espagne, l’Angleterre et la Hollande. Mais la pêche si elle était exportée, se pratiquait dans tout le cap à partir de quelques abris côtiers.


La proximité des lieux de pêches permettait d’utiliser des petits sloops ou chaloupes pouvant accéder, du fait de leur modeste taille, aux petites criques. Certaines sont équipées d’une cale si pentue qu’il faut un treuil pour hisser les bateaux au sec.
 

Trois espèces de poissons sont recherchées : le merlu, le congre et le lieu. Merlus et congres sont pêchés de nuit au pied des falaises ou sur les basses couvertes de goémon ; la pêche du lieu se faisant sous voile dans les courants du raz et de la chaussée de sein.

Propices à des débarquements clandestins, d’autres ont été des hauts lieux de la Résistance.

Pour les découvrir, il faut bien souvent sortir des sentiers battus et emprunter chemins et escaliers parfois escarpés.

Je ne vous parlerai que des petits ports les plus pittoresques que les touristes adorent visiter, les plus grands étant le Loch, Ste Evette et Pors Poulhan ce dernier étant juste à la limite du Cap Sizun et du pays bigouden.

Une partie de leur description provient du musée maritime  d’Audierne à ne pas manquer si vous passez par là.

Alors bonne visite !

 

Métiers d’autrefois en Bretagne

Posté : 4 avril, 2015 @ 7:39 dans BRETAGNE | 16 commentaires »

 

004

le fabricant de casiers pour la pêche

005

le remmailleur de filets

008 (3)

le vannier

009 (2)

le rempailleur de chaises

009

le sabotier

014 (2)

le brûleur de goémon pour en faire des pains de soude

016

la dentellière

027 (2)

le joueur d’orgue

037

le forgeron

090

la lavandière

128

le sellier

114

la fileuse de laine

P1010068

sans oublier le maréchal ferrant

Illuminations de Noël à Locronan

Posté : 1 janvier, 2015 @ 8:08 dans BRETAGNE | 20 commentaires »

Pour la première fois « la petite cité de caractère » s’est illuminée

en habillant somptueusement les façades des vieilles demeures de granit du XVIIème siècle .

IMG_0146

 

2500 mètres de guirlandes, dessinant contour des fenêtres et lignes de toit, ont créé un cadre vraiment magique.

 

IMG_9110

 

Un magnifique sapin, de lumière vêtu, a été érigé sur la place centrale.

 

IMG_0179

Au gisant de St Ronan dans l’église, s’est ajoutée une jolie crèche entourée de personnages bretons

 

IMG_9086

et une charrette tirée par un cheval emmenait les visiteurs au travers des rues féeriques.

 

IMG_0181

 

La foule était nombreuse devant les chalets de Noël et les magasins étaient ouverts.

IMG_0176

 

IMG_0170

Il faisait bien froid et le vin chaud ou les marrons grillés étaient les bienvenus .

IMG_0205

 

Le village des lutins

Posté : 26 décembre, 2014 @ 8:04 dans BRETAGNE, coups de coeur | 11 commentaires »

EN HOMMAGE A MONSIEUR YVES PENNAMEN DE CLEDEN CAP SIZUN

IMG_0100

C’est à Brezellec, dans la pointe sud du Finistère, juste au-dessus  du petit port abri déserté par les petits canots,

que l’on peut découvrir, comme tous les ans à Noël, une crêche originale surnommée « le village de Bethleem ».

IMG_0094

Ce village de  lutins face à la mer a été créé avec talent et beaucoup de patience depuis dix ans déjà par un Mr Pennamen, originaire du coin.

IMG_0099

Si vous avez la chance de le rencontrer, il sera fier de vous en montrer  tous les détails.

IMG_0095

Le  long des marches qui descendent au petit port, il cultive avec amour  un petit jardin paradisiaque dont les fleurs s’épanouissent en toutes saisons. 

IMG_0097a

Une ardoise avec une craie est là pour recueillir vos appréciations. Il faut dire que les visiteurs sont charmés !

IMG_0103

 

Hélas ceci n’est plus qu’un souvenir, cet article était programmé à l’avance et je le laisse en hommage à Mr Pennamen car depuis, le village des lutins n’existe plus, il a été détruit par des vandales. Tristesse !

Le temps des tulipes La Torche en Bretagne

Posté : 18 avril, 2014 @ 7:37 dans BRETAGNE, HOLLANDE, JAPON | 19 commentaires »

Les Etablissements Kaandorp, bubiculteurs hollandais installés près de la Torche dans le Finistère, proposent leur nouvelle sculpture florale pour la 27ème année. Il s’agit de la reproduction du temple bouddhiste Horyu-ji situé à Ikaruga au Japon, pagode de cinq étages datant de la période Asuka, considérée comme l’une des plus anciennes constructions en bois du monde.

P1200139 (Copier)

C’est un travail monumental qui comporte plus d’un million de clochettes de jacinthes insérées à la main dans un grillage et beaucoup de bénévoles venus de partout s’y attèlent une quinzaine de jours avant la présentation.

P1200141 (Copier)

 

J’y suis allée un peu tard dans la saison, début avril et les clochettes avaient perdu leurs couleurs, mais je trouve que le temple a meilleure allure dans ces tons adoucis et plus sombres.

P1200171 (Copier)

Après les jacinthes, les champs se recouvrent de tulipes qui forment un décor éblouissant lors de la floraison qui a lieu environ trois semaines avant celle de Hollande, le climat étant plus doux en Bretagne.

P1200173 (Copier)

C’est un travail considérable. Une machine creuse les sillons et distribue les bulbes. Ensuite  deux personnes de chaque côté d’un tracteur, maintenues par un harnais,  permettent de mieux étaler les semences. Les cultures changent chaque année, les trois premières étant les fleurs, la quatrième les carottes de sable et la cinquième des céréales.

 

12345...7
 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...