Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Aventures africaines – du Niger au Tchad (33/43)

Classé dans : CAMEROUN — 29 novembre, 2015 @ 9:41

Au restau de la porte maillot 

 

La confrérie des cordonniers confectionne des nu-pieds avec des morceaux de chambre à air. Celle des barbiers rase leurs clients assis face à face au ras du sol, et les tailleurs font naître de vieilles machines à coudre Singer échouées là, des chefs d’œuvre de la mode pour beautés noires.

Au milieu de tout cela circule une foule chamarrée et bruyante. Que de robes en lamé or, que de portraits de président sur les fesses de ces dames, que de bébés ballotés et heureux, que d’odeurs, que de poussière, que de chaleur. Nous en sommes écœurés. Un vieil homme chante et s’accompagne d’un instrument de musique encore jamais vu : une poignée de vélo en caoutchouc !

 

Déjeunons à un restaurant dénommé de la Porte Maillot ! Décidément. A l’entrée artisans qui exposent dents d’hippo sculptées, masques, éléphants en soi-disant ébène (je m’étonne de leur voir une défense sur deux, c’est parce qu’ils se sont battus me répond-on ), sacs, crocodiles en ivoire, porte couteaux, grands panneaux sculptés. C’est le moment de marchander !

A (9)

 

Après-midi consacré au retour vers les boucarous de Mora. Photographié la prometteuse affiche du Parc de Waza. Délicieuse soirée passée à rêver d’animaux sauvages. Dîner dans la salle décorée de trophées de chasse à la lueur de magnifiques lampes à pétrole. Comme à l’habitude il n’y a pas assez de lits pour coucher tout le monde et certains seraient obligés de dormir par terre si nous n’avions eu l’idée de dédoubler les lits, un matelas, un sommier, en voilà pour deux personnes.

 

13 commentaires

  1. elisabeth dit :

    Cela me rappelle ma petite chambre à Lille, près de la Préfecture. Je n’avais qu’un lit. Ma soeur devait passer un examen pour être auxiliaire de puériculture dans cette ville. Elle n’allait pas coucher à l’hôtel. Comme il y avait quand même 85 kms de chez mes parents à Lille, je lui ai proposé de dormir dans ma petite chambre, ainsi elle serait sur place le lendemain matin pour se présenter à l’examen. Ce qui fut fait. J’ai dormi sur le sommier et elle sur le matelas par terre. On se débrouille comme on peut…. Et ces musiciens dont tu parles ont bien de l’imagination pour faire leurs instruments. Comme ça fonctionne, c’est génial ! Merci pour ce beau récit.

  2. Petits Bonheurs dit :

    Tout ce que tu racontes est un peu du rêve …. Il me semble qu’il y a si longtemps ….
    Bisous de belle journée

  3. biker06 dit :

    Hello Danae
    S’il n’y a pas assez de lit, ça ne me dérange pas de le partager avec une beauté noire ! hi hi hi
    bizz
    Pat

  4. l'angevine dit :

    oh dommage que tu n’as pas de clichés sur les nus pieds…

  5. lemenuisiart dit :

    Cela doit-être bien beau les sculptures

  6. biker06 dit :

    Bonjour Danae
    J’essaye de reprendre progressivement le blog après le pénible décès de la maman à Soso qui est très éprouvée par cette perte douloureuse, et qui a besoin de beaucoup de soutien. Je me permet donc de faire un copié/collé pour marquer mon passage sur ton blog en attendant d’être plus concentré sur tes articles. Merci de ta compréhension !
    bizz
    Pat

  7. Cordée-Clarisse dit :

    Coucou belle Danaé !
    Jamais de la vie tu me verras monter dans une grande roue….
    Les téléphériques de montagne, c’est autre chose, cela ne fait pas le même effet….et pourtant….
    Lyon, est une belle ville, mais pour y vivre…jamais !
    Bonne journée mon amie de Bretagne
    Bisous et amitiés
    Mr Jack est reparti pour Chanaz….

  8. peintrefiguratif dit :

    bon après le bois de Boulogne voilà la la Porte Maillot
    J’ai beau chercher je ne trouve pas les barbiers et les tailleurs
    je rigole c’est pas l’adroit que je connais
    bisous

  9. marine D dit :

    L’Afrique est incroyable, bien sûr je déplore le massacre des animaux, et ça continue…
    Dans le temps en randonnée j’ai dormi un peu partout et même dans une grosse Renaud sur le siège avant avec le changement de vitesse au milieu, ma fille était derrière, sur un sentier caillouteux dans l’Aude, juste sur le poncho, en montagne sur un bas-flanc, et puis dans une grotte, au Portugal dans une étable bien décatie, sur les pentes du château de Peyrepertuse en Pays cathare, que sais-je !!!
    Zibous zibous Danae

  10. Pascale MD dit :

    Nous continuons de te suivre dans tes périples.
    Je dois bien avouer qu’à part peut être un masque en bois très ordinaire pour la région je n’aurai certainement pas marchandé quoi que ce soit issu d’un animal dont la vie a été massacrée pour la connerie humaine.
    J’ai voyagé pas mal pendant une trentaine d’années, et jamais je n’ai rapporté quoi que ce soit issu de la vie d’un animal ou du travail des enfants.
    D’autant que la plupart du temps, l’argent revient à ceux qui en ont déjà beaucoup contre une poignée de pain à ceux qui les vendent.
    Bises à toi et bonne journée

  11. Aloysia dit :

    Quel délice que ces promenades africaines, à une période où les gens étaient encore VRAIS… Oui, des nus-pieds en chambre à air de pneu cela ne m’étonne guère, j’en ai vus sur le bord d’un chemin dans les champs où je promène mes chiens ; cela m’avait déjà surprise ! Mais une flûte en guidon de vélo, c’est la réalité même de la musique qui apparaît : la musique est née de n’importe quoi, avec n’importe quoi on peut faire de la musique (même avec une paille de Mac Do, ou en tapant sur une casserole, en lissant un verre avec une main mouillée, ou en tapant sur des bouts de bois…)Quant à la Porte Maillot, cela me rappelle « Tintin au Congo » (que maintenant on considère comme blasphématoire, raciste, que sais-je !!)… C’est l’époque ou les africains rêvaient innocemment de notre civilisation comme le « nec plus ultra », les pauvres !! Mais je vois que vous étiez vraiment inventifs et solidaires pour les lits, bravo… C’est l’esprit de l’Afrique qui peu à peu vous envahissait : faire du peu que l’on a la totalité du suffisant.
    Un beau tableau vivant que tu nous brosses là… Merci !

  12. Cordée-Clarisse dit :

    Oui, moi aussi, je veux savoir ! matelas ou sommier ???…
    Mais tout cela n’était que secondaire je pense, avec ton état d’esprit du moment…sourire !
    Moi non plus, tu sais 1600m de D+..je ne les ferais pas en une seule journée, plus maintenant du moins, j’ai fait, mais je ne fais plus !!
    Bon dimanche mon amie de Bretagne
    Bises et amitiés de nous deux.

  13. Océanique dit :

    Tu as dormi sur le matelas ou sur le sommier !!!
    Amusant le nom du resto comme celui du Bois
    Bon dimanche ma belle
    Bisous

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...