Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Aventures africaines – du Niger au Tchad (17/43)

Classé dans : CAMEROUN — 10 octobre, 2015 @ 7:04

JOUR 15/ FRONTIERE CAMEROUN – RHUMSIKI 

Le vent de sable 

Vers les quatre heures du matin une tempête nous éveille. Le vent de sable souffle envahissant tout, manquant emporter nos tentes et suffoquant ceux qui bivouaquaient. Certains se réfugient dans les voitures tandis que nous enfouissons nos visages dans des linges et nous nous cramponnons au duvet qui veut s’envoler. Nous mâchons du sable et nous avons les narines desséchées.

B (8)

 photo du net

Trois heures plus tard, le vent s’est calmé et nous pouvons sortir de nos abris, tout en découvrant avec horreur deux scorpions sous une tente.

Les africains ramassent dans l’herbe les restes du couscous qu’on n’a pas osé leur offrir ayant cuit avec de la viande de porc défendue dans la religion musulmane.

 

17 commentaires

  1. Béa Kimcat dit :

    Impressionnants ces vents de sable !

  2. elisabeth dit :

    Dans le cas de la tempête de sable, on fait ce qu’on peut. Il faut limiter les dégâts. Si on quitte sa tente pour aller dans une voiture, on est protégé mais plus de tente au final. Je ne savais pas que ça durait quelques heures, je pensais que ça pouvait durer une journée entière.

  3. eva dit :

    ah la tempête de sable ! Terrible !

  4. Cordée-Clarisse dit :

    Ce doit être quelque chose une tempête de sable !!!
    Cela doit pénétrer partout !!
    Nous voilà revenus dans nos montagnes…
    Il fait sombre et gris…
    Bonne soirée ma belle, bises et amitiés de nous deux.

  5. Petits Bonheurs dit :

    Bon début de semaine …. Ici c’est la pluie
    Bisous « Mon Aventurière »

  6. marinelou dit :

    Hier soir j’ai revu Un taxi pour Tobrouk, j’ai pensé à toi et à vos aventures (moins cruelles tout de même !)
    Bisous Danae, bonne journée

  7. dgidgi & michel dit :

    je pense que certaines conditions météorologiques doivent être très impressionnantes, quand aux scorpions je n’ose même pas imaginer ça dans le camping-car !!!
    bisous Michèle et bonne semaine

  8. biker06 dit :

    Hello Danae
    Ah punaise ! Ca je connais hi hi hi C’était du temps ou j’avais fait l’Atlas puis la route de Tombouctou jusqu’en dessous de M’hamid. L’intérieur de la voiture pourtant fermé était rempli de sable…j’imagine cette fois ci en moto…
    En moto, meme sans tempête de sable, quand en 2009 on avait fait la balade marocaine, on devait nettoyer le filtre tout les 3 jours.. et même avec un bandant sur le visage, tu avales du sable.
    bizz
    Pat

  9. Ariaga dit :

    J’ai subi une fois,il y a longtemps, un vent de sable en Tunisie, et je me souviens encore combien c’était angoissant. Bises.

  10. l'angevine dit :

    ça doit être très impressionnant ce vent de sable

  11. hillerhodan dit :

    Il paraît que c’est très sain une tartine de sable :-)
    Gros bisous endimanchés p’tite Fleur

  12. Petits Bonheurs dit :

    Bonjour,
    Je continue ton récit … cette tempête de sable devait être traumatisante.
    Pour les scorpions il faut les connaitre. Depuis que nous sommes installés j’en ai trouvé 5 dans mon salon. Ils font les morts mais sont bien vivants … Je crois qu’ils sont plus peureux que moi !
    Bon dimanche Gros bisous

  13. lemenuisiart dit :

    cela doit faire peur

  14. Aloysia dit :

    Pas facile les vents de sable … Et les scorpions ! Était-ce l’hiver ? Ils devaient être un peu groggys tout de même, non ? Oui, en pleine nuit c’est assez perturbant tout ça.

  15. Océanique dit :

    Je constate que tout ce qui peut se vivre en Afrique tu l’as vécu.
    Belle après midi
    Bisous

  16. Pascale MD dit :

    Coucou Danae,
    Ah la phobie du scorpion, et pourtant, il a bien plus peur de nous que nous de lui, et si nous ne le touchons pas, il ne viendra pas attaquer. Comme les serpents d’ailleurs.
    Mais bon, je peux comprendre que cela fasse peur.
    J’avoue que je serai bien plus stressée par cette tempête de sable que par des scorpions. D’ailleurs j’ai vécu avec eux en en trouvant chez moi tous les jours sans jamais que personne ne se fasse piquer. Soit, les Scorpions Languedociens sont moins venimeux, mais une piqûre fait tout de même très mal si par exemple il est rentré dans une chaussures et que nous l’enfilons sans vérifier. Une habitude à prendre.
    Mes enfants et moi les prenions dans nos mains pour les remettre dehors.
    Dans un pays Musulman, vous parveniez à trouver du porc…
    Merci pour ton partage.
    Bisous et bonne journée

  17. marinelou dit :

    Horreur de scorpions avec les serpents c’est tout ce que je déteste !
    Tu sais j’ai regretté de n’avoir pu te voir Danae mais on avait trop peu de temps pour faire ce que nous, avions espéré, c’est très juste une semaine ! On visitait tant, on part le matin vers 9 h 30 et je faisais tant de photos, je drope pour avoir le bon point de vue, les visites d’églises, etc… en plus il faut que j’ai les idées de parcours, et que je fasse le pilote, du coup à 17 heures j’étais cuite, retour douche et repos avant de ressortir pour aller manger du poisson ! Nous avons adoré deux soles à Doëlan très très fraiches et délicieuses, d’autres fois des huitres à Erdeven et des rougets ailleurs ! En revanche on sait faire chez nous les moules meilleures que ce que l’on a osé nous servir !!!
    Gros bisous Michele

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...