Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Trek du Sanctuaire de l’Annapurna (7/9)

Classé dans : NEPAL — 9 août, 2014 @ 7:18

19 avril 1980 – 7ème jour CHOMROE – LANDRUNG

 

Nous apprenons par lui qu’il y a un raccourci qui peut nous mener à Landrung plus rapidement qu’en passant par Gandrung, en traversant deux rivières. Nous partons en sa compagnie. Grande montée (très honorable pour moi) mais à la descente très à pic, dans des champs, sans vraiment de chemin, mon genou ne veut plus plier .Nous nous arrêtons pour le soigner avec une pommade et un bandage et nous laissons partir l’allemand voulant atteindre Dhumpus dans la journée.

NP99-57_Landrung_kinder_jpeg_230 (Copier)

 photo du net

Dans un village où il y a une fête, je veux faire porter mon sac mais on me demande 30 Rs et je refuse. Tant pis je trouverai bien quelqu’un d’autre en route. En effet, pour 15 Rs nous avons le porteur et aussi le guide car le sentier n’est pas fréquenté et seules nous ne l’aurions jamais trouvé d’autant plus qu’il n’y avait personne à qui demander. 

Dans un champ, à mi-pente (300 m au-dessus de la rivière) des paysans nous offrent de l’eau. Nous crevons de soif. L’homme et sa compagne assez âgés travaillent durement dans leur champ suspendu. La femme attend un quatrième enfant. Nous stoppons là et pour les remercier de l’eau offerte nous leur donnons un briquet. Aussitôt la femme propose de nous faire une omelette (d’un œuf) car ils sont pauvres et nous partageons avec eux nos chapatis. Le gosse de quatre ans, crasseux et en guenilles, mais malin comme un singe, vient partager le chapatis avec son père. Nous donnons un peu d’argent pour remercier et j’aime bien le geste de ces gens qui, pour recevoir quelque chose, ne referment pas précipitamment leurs mains sur l’objet, mais tendent celles-ci paumes ouvertes.

 

La suite de la descente est encore plus à pic et avec un bâton, je sautille ! Passée la deuxième rivière, la pente devient plus douce vers Landrung. Les paysages très verts côtoient le torrent. Arrivées à 14 h, nous voyons vivre le village. le battage des céréales pour en extraire les grains se fait avec l’aide du vent. Les jeunes cabris sautent sur des murets de pierres qui s’écroulent. Les enfants vont avec de jolies cruches en cuivre chercher l’eau à la source. Une femme sort de sa maison pour aller arroser, mais oui, ses géraniums.

 

24 commentaires

  1. eva dit :

    faire le chemin en sautillant… n’est pas trop confortable !

  2. Sonya dit :

    mon coucou du soir
    j’espère que tu as passé un bon weekend
    Je te souhaite une belle soirée

    et une très belle semaine ensoleillée

    Gros bisous du lundi

  3. lesdgimis dit :

    Ce que nous recherchons aussi , les contacts !!
    AU MOMENT OU TU LIRAS CE BILLET
    SACHE QUE nous n’avons plus de clé 3G, les connections sont en wifi, donc aléatoire.
    Alors pourquoi je continue à mettre des articles, si je ne peux venir sur vos blogs
    Pourquoi ne pas mettre mon blog en pause
    Tout simplement pour tous les gens qui ne partent pas en vacances et
    Qui ont plaisir à nous suivre.

    Bisou et Bonne soirée

  4. Laudith dit :

    Bises et belle semaine Chère Danae.

  5. eva-maïa dit :

    Je recommence à faire le tour des blogs tout doucement, ce n’est pas aussi difficile que le trek du sanctuaire de l’Annapurna, mais… c’est laborieux tout de même, d’autant plus que le fignolage de mon nouveau blog est un peu compliqué ! Bon, ceci dit, j’ai lu mes billets en retard chez toi, et je suis admirative comme toujours par ton esprit d’aventurière et de baroudeuse ! Bisous chère Danae, et merci de m’avoir encouragée !

  6. baroud27 dit :

    Bonsoir dans tous ces pays les gens ont le sens de l’hospitalisé je m’en rend cmpte quand je sillonne le Maroc . passes une bonne semaine bises

  7. eliabeth dit :

    Cela existe encore, on rencontre des gens biens un peu partout. Merci pour ce récit qui m’envole loin avec toi.

  8. biker06 dit :

    Hello Danae
    Dés la naissance ils sont déjà malin ….hi hi hi
    bizz
    pat

  9. peintrefiguratif dit :

    les montées sont dures mais je vois que les descentes ne ménagent pas les genoux
    heureusement que tu rencontre de bonne personnes sur tes chemins
    bisous

  10. Cordée dit :

    Bonne journée amie du bout de la terre…..sourire !
    Temps maussade encore en Savoie.
    Bonne journée,
    Bisous bisous et amitiés de nous deux.

  11. elisa-bonheurs dit :

    Un petit coucou pour venir te souhaiter une bonne journée. Bises « Mon Aventurière »

  12. Sonya dit :

    ces gens ont le sens de l’hospitalité
    ce n’est pas courant d’offrir de la nourriture ainsi
    ça a été dur pour toi , surtout pour ce mal de genou
    je te souhaite une excellente soirée
    Très belle semaine
    Gros bisous du dimanche

  13. Monelle dit :

    Une journée très fatigante mais tellement enrichissante !
    Bon dimanche à toi – gros bisous
    Monelle

  14. Yvon dit :

    j’adore ce mode de voyage et de visites dans les villages où les gens partagent tout même s’ils n’ont rien;
    oui superbe chapeau, j’en ai ramené un reçu en cadeau;
    belle journée sous la pluie ici;
    bises;

  15. l'angevine dit :

    mon homme ne pouvait plus marcher car il a une sacrée déchirure musculaire à une de ses jambes où le sang a coulé jusqu’à son pied qu’il est en repos forcé donc je vais suivre les chemins de la vendée mais seule

  16. Cordée dit :

    Aller à l’essentiel, c’est une façon d’être heureux.
    Bisous et bon dimanche ma belle Bretonne
    Amitiés savoyardes de nous deux.

  17. ghislaine dit :

    un beau récit que je bois comme du petit lait !pourtant ce que tu as vu et vécu , c’est de la réalité , encore .

  18. achillehil dit :

    Je te prêterais bien mon genou, tu sais celui qui m’emmerde
    Gros bisous endimanché p’tite Fleur

  19. Yvon dit :

    tu sais, comme moi que dans ces pays, on vit avec le soleil, on se lève tôt on se couche tôt comme les autres gens du pays d’autant qu’au Népal, le courant est coupé à 21h;
    bonne soirée,Danae
    bisous;

  20. Ariaga dit :

    Comme ces échanges étaient beaux, je me demande si cela existe encore . Bises.

  21. elisa-bonheurs dit :

    Coucou « Mon Aventurière »
    J’ai bien aimé ton récit qui est plus long cette fois ci et qui nous décrit la façon de vivre des gens et leur mentalité.
    J’attends la suite ….
    Bises et bonne fin de journée à toi.

  22. Cordée dit :

    Je ne me lasse pas de ton récit….sourire !
    Quelle leçon pour nous, le coeur sur la main de toutes ces personnes croisées.
    Bonne journée ma belle et amitiés des Chanasiens encore quelques jours.

  23. Pascale☼Nokomis dit :

    Coucou Danae,
    Un raccourci, ce devait être un grand moment de bonheur j’imagine !
    « Crasseux et en guenilles.. ». ont-ils d’autres choix ? Tout comme celui de porter nos bagages à nous autres occidentaux ?
    Ici dans nos rues, on tend la main aussi, mais certes pas pour travailler en échange (et là, ce n’est pas forcément facile), c’est plus généralement pour aller chercher un liquide au commerce du coin.
    Combien représentent 15 RS pour ces gens ? Et pour nous ? En 2013, 1€ valait environ 100Rps au Népal.
    C’est certain que ces gens dans ces pays (je fréquente pas mal de Népalais et de Tibétains) n’ont pas nos mentalités. Ici, quand nous entendons bonjour ou merci, c’est presque un miracle !
    Bise et Tashi Delek

  24. Océanique dit :

    Bien sûr que ma promenette au bord de la rivière a dû bien t’amuser. Isabelle une amie du premier chemin – Le Puy Roncevaux – a une amie à Francheville et ne connaissait pas cette jolie rivière des montagnes des Monts du Lyonnais. Par contre elle connaît Pluvigner.
    Les souvenirs nous font revivre des moments passés et c’est du bonheur à partager
    Bisous belle aventurière. j-12 le 21 je prend la route

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...