Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Trek du Sanctuaire de l’Annapurna (5/9)

Classé dans : NEPAL — 3 août, 2014 @ 6:47

17 avril 1980 – 5ème jour

- DOBAN LODGE 2500 m – ANNAPURNA  SANCTUARY 3600 m

 

Départ à 6 h du matin après un thé. Andrée mène le train. Il est rapide. Au début je me sens comme un lièvre et après comme un lapin de moins en moins agile ! Nous atteignons Hinko en 2 h et 5 minutes

1 (14)

photos du net

Je m’y affale auprès d’une bûche qui brûle. Bigre quel froid. Les américains qui nous ont dépassées allègrement hier, plient seulement bagages après une très mauvaise nuit. Je me ranime avec du saucisson. Il s’agit de ne pas gâcher l’effort de tant de jours. Nous devons arriver au but. 

Encore trois heures et nous y serons. Nous sommes deux et je ne voudrais pas faire rater cette journée à Andrée Je voudrais qu’elle aille devant, mais elle dit que nous arriverons toutes les deux ou pas du tout. 

Le paysage est déjà magnifique, très alpin. La montagne est là tout près, blanche de neige étincelante sous le ciel bleu. Il y a des névés à traverser, encore glacés dans le petit matin. Evidemment j’ai la « chiasse » en équilibre instable sur la glace ! 

1 (6) (Copier)

Puis nous perdons le chemin en suivant un garçon qui nous précède. On monte dans les hauteurs pour s’apercevoir que le chemin est tout en bas. Au névé suivant, on opte pour se diriger vers le bas, c’est alors que le chemin est en haut ! Un homme d’une trentaine d’années se joint à nous. Il est très fatigué car il vient de plus loin que nous. 

Plus qu’une heure et demie ! Ca monte toujours allègrement ! Pas moi ! Je ne vais quand même pas m’arrêter si près du but. Plus que dix minutes qui durent encore une demi-heure et nous y voilà, à la porte de ce sanctuaire, vers 13 h 30. Inutile de gravir la moraine vers l’Annapurna, les nuages commencent à arriver comme tous les après-midi. Quinze minutes d’arrêt et de grand bonheur , puis nous prenons le chemin du retour. 

Ce fut long, très long. A Hinko, j’étais de nouveau épuisée, mais je n’avais pas le choix, il fallait rejoindre la Lodge pour la nuit, sinon geler à en périr sous le rocher … Et nous voilà, sautillant de rocher en rocher, mille et mille fois, trébuchant, serrant les dents, prenant patience. Cabane envahie de touristes. Bonnes crêpes. Il est 18 h et nous avons marché durant 12 heures !

 

20 commentaires

  1. maillot Ivanovic pas cher dit :

    I’m curious to find out what blog platform you have been using? I’m having some minor security issues with my latest site and I would like to find something more safeguarded. Do you have any recommendations?
    maillot Ivanovic pas cher http://www.022yicoo.com/member/maillot-Ivanovic-enfant.html

    —> My platform is « unblog », I have no problems of security and no recommendations but it is a problem to put many pictures if you dont pay, you have only 200 mo for all the blog !

  2. Kimcat dit :

    Une belle ascension !!!

  3. marinelou dit :

    Je suis « espantée » comme on dit chez nous ! Quelle détermination , c’est bien de l’avoir fait ! Et ça valait le coup !
    Bises Danae, merci pour le Morbihan, mais oui j’aime le Finistère aussi !

  4. elisabeth dit :

    12 heures de marche : c’est pire que les poilus pendant la 1ère guerre ! Pas étonnant que tu sois si fatiguée. Mais comme toutes les deux vous vous étiez fixé ce but et que si vous restiez là vous mourriez, pas le choix.

  5. l'père Cantoche dit :

    moi qui aujourd’hui ne peut plus marcher ( heureusement y’a l’vélo et la natation ) je suis admiratif devant tes exploits des années 80… l’Annapurna, théâtre de ceux-ci…
    excusez du peu…
    Bravo Danae !

  6. achillehil dit :

    Gros bisous et bon Cremerdi p’tite Fleur

  7. Yvon dit :

    quelle aventure à la limite de l’imprudence;
    maintenant, les règles de sécurité sont plus strictes je crois;
    bonne soirée, Danae

  8. Ariaga dit :

    C’est un véritable thriller ton récit et je suis épuisée rien qu’à te lire. Bises.

  9. ghislaine dit :

    tout ça pour ça !!! 15 mn et retour , c’est un vrai chemin de croix !

  10. lesdgimis dit :

    12h à se cailler en faisant des efforts pour y arriver , Ha toi !!! incroyable bonne femme !!
    Actuellement nous sommes à Elafonisi en Crête,
    la plage au sable rose, bisou à Bientôt

  11. Laudith dit :

    Après l’effort, le réconfort.

    Rha la la !!! Tes pauvres intestins…

    Gros bisous ma grande grimpeuse, belle semaine.

  12. Monelle dit :

    Comment ne pas t’admirer pour ces 12 h de galère mais la récompense était là pour 15 petites minutes !!!
    Bonne semaine – gros bisous
    Monelle

  13. baroud27 dit :

    Bonjour 12 heures d’effort il faut etre en bonne condition physique le corps doit vachement souffrir … bon début de semaine bises

  14. peintrefiguratif dit :

    mais c’est plus du sport c’est de la folie à vouloir aller toujours plus loin
    non je suis pas parti en vacances mais j’étais pas en forme pour aller sur les blogs la semaine dernière
    bises

  15. elisa-bonheurs dit :

    Mon Aventurière,
    Tu ne devais plus sentir tes jambes ! Souffrance physique mais par la suite quel bien être d’accomplissement.Ce sont des souvenirs uniques. BRAVO à toi (je me demande combien de kilos tu perdais à chaque fois) ….
    Bises à toi. Bon début de semaine et Bon sang souffle sur ton soleil Breton …. toujours dans les nuages et la grisaille

  16. Pascale☼Nokomis dit :

    Coucou Danae,
    Pinaise, 12 heures, et pas sur du plat, c’est là que je suis épatée, et en plus avec un bon paquetage sur le dos !
    Tu étais une sacrée acharnée ;-) J’admire.
    Gros bisous et bonne soirée

  17. wolfe dit :

    Bonjour

    Je découvre votre blog et je le trouve magnifique!

    Bonne journée

    http://wolfe.vefblog.net

    —> Merci beaucoup. Je n’ai pas réussi à mettre un com sur votre blog mais je voulais vous dire que j’ai beaucoup aimé les îles de Marsushima que j’ai visitées en bateau autrefois. Amitiés

  18. achillehil dit :

    12h mais faut être complètement givré pour faire un tel effort. Prends de l’Ovamaltine, ça va pas mieux mais plus longtemps :-)
    Gros bisous p’tite Flaur

  19. danae dit :

    Merci Océanique pour ton commentaire auquel je souscris entièrement. Pour nous c’était un peu comme pour les expéditions sur les grands sommets de l’himalaya, ensemble nous partons, ensemble nous arrivons.

    Quant à ceux qui pensent que je souffre, je puis dire que ce n’est pas une souffrance puisque c’est pour le plaisir et la satisfaction d’arriver au but choisi.
    Merci pour vos commentaires.

  20. Océanique dit :

    Tu peux être fière de cette belle réussite qui demande courage force et abnégation. Et ton amie Andrée avait raison le projet c’est ensemble qu’il se construit et c’est ensemble qu’il s’accomplit
    Bisous ma belle amie

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...