Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Nouveau poème sur l’arbre du Ténéré

Classé dans : NIGER ARBRE TENERE — 1 janvier, 2012 @ 8:32

Par mon amie Nicole Coste dont voici le lien du blog : http://nicole-raconte.over-blog.com 
j’ai connu un talentueux poète qui tient un camping au Maroc , près du village d’Abaynou, dont voici le lien : http://www.la-vallee-camping.fr/
Il est charmant et vous accueillera sur ses quatre hectares de verdure.

 Je le remercie tout particulièrement pour son poème sur l’arbre du Ténéré que voici :

Nouveau poème sur l'arbre du Ténéré dans NIGER ARBRE TENERE adtmuseedeniameyconfluenceorg
photo du net 

 

L’arbre du Ténéré

C’était un acacia, radiana, solitaire
Qui poussait tout là-bas, aux confins du désert.
Perdu dans tout ce sable comme dans une mer,
A tous les touaregs, il servait de repaire
Lorsque leurs caravanes traversaient le Niger.
Cet arbre, absolument isolé de la terre,
Maintenant remplacé par une branche en fer
Parce qu’un chauffeur, ivre, qui faisait marche arrière
A heurté cette icône, tortueuse et altière.
L’arbre qui gît au sol provoqua la colère
De quelques voyageurs, scrupuleux et diserts.
Ces gens prirent la dépouille et puis la transportèrent
Sur le toit du quatre quatre qui servit de civière.
La femme qui commandait, très grande avocassière,
Transforma leur convoi, en convoi mortuaire,
Et comme Jésus Christ emmené du Calvaire,
Ils emmenèrent l’arbre au musée de Zinder,
  Ce lieu si triste et chaud, devenu sanctuaire 

Paul GRIMALDI-ORSINI  

11 commentaires

  1. Paul Grimaldi-orsini dit :

    Merci, pour tous les compliments.
    Actuellement au camping, il nous arrive souvent de dire des poèmes,devant la cheminée … ( …en oubliant l’hiver …)
    Cordialement
    PACE E SALUTE PE 2012
    Paul
    —> Il doit être sympa votre camping ! Je crois vous avoir trouvé une cliente ! Amitiés

  2. dgi:0040:dgi:0040: dit :

    Merci Danae bien reçu ,
    je suis allée voir le camping, top, ::
    gros bisous , bons préparatifs
    dgidgi

    —> Tu pourras lui dire que tu as connu son adresse par moi !

  3. dgi:0040:dgi:0040: dit :

    j’avais oublié de te dire que notre prochain voyage c’est le Maroc au printemps
    bisous ** dgidgi

    —> Une super idée, au printemps il ne fait pas encore trop chaud ! Bises Dgidgi

  4. eva dit :

    On peut dire qu’il a fait parler de lui depuis cet accident ! la gloire, quoi ! Donc, tu pars dans 13 jours… Oh la la ! Tu dois avoir tant de choses à faire avant… Bisous ma Danae !
    —> Je t’apellerai bien « ma Eva » mais ça ne sonne pas bien, aussi je te dis chère Eva ! Oui cet arbre est connu dans le monde entier !
    Je suis presque prête, les bagages sont toujours faits à l’avance et revérifiés au dernier moment !!! Bisous mon Eva

  5. pseud dit :

    Un arbre … quel symbole, et dire qu’il a été abattu !
    il y a des gens qui ne respectent rien !
    Joli poème en tout cas.
    Quand pars-tu vers ta destination lointaine, je ne me souviens pas ?
    Douce nuit ma danae, je t’embrasse.
    Nelly
    —> C’est bien dommage ce qui est arrivé à cet arbre, soi-disant un accident mais je n’en suis pas si sûre que ça !
    Je pars dans 14 jours, le lundi 16 janvier et je mettrai mon blog en pause pour 14 jours. Maintenant tu sais tout. Bises ma Nelly

  6. © Jack Maudelaire dit :

    Chère Danaé,

    ———————————

    À l’ombre de cet arbre, je viens me reposer et me désaltérer, tel un dromadaire qui traverse le silence du désert. Ici, l’on me regarde pour m’être trompé de lieu, mais qu’importe, je garde espoir qu’un jour je reparte sur le chemin des caravanes pour y planter à nouveau ma joie d’être un arbre de bois.

    Belle soirée, avec toute ma tendre affection, Jack le poétiste.

    —> Hélas cher Jack, c’est une utopie que cet arbre repousse à cet endroit, il allait chercher l’eau à 40 m de profondeur !
    Merci pour ton joli commentaire. Je t’embrasse.

  7. Laudith dit :

    Un très beau poème sur cet arbre.

    Merci pour ce partage Danae.

    Je t’embrasse et te souhaite une douce soirée.

    —> Cet arbre m’a passionnée puisque j’en ai écrit l’histoire ! Bises Laudith, passe un bon début d’année

  8. peintrefiguratif dit :

    tiens, il faut remettre ses coordonnées pour la nouvelle année
    cela fait deux fois qu’il me jette cause adresse blog
    beau poème sur cet arbre qui était un phare pour les hommes du désert
    bisous
    —> Enfin tu es bien arrivée ! Tu as raison c’était comme un phare. Bises du soir Raymonde

  9. dgi:0040:dgi:0040: dit :

    Un guide vert qui ne disparait pas vraiment des esprits, non?
    Je te renouvelle tous mes voeux. biz
    dgidgi
    —> Surtout que je l’avais vu en vrai ! Bisous Dgidgi et que tu réalises tous tes projets ! Bisous

  10. elisabeth dit :

    Un poème pour un arbre dont personne (je pense) ne se console de sa disparition. Bonne fin de réveillon ! Bonne année à tous ceux qui passent ici.
    —> Tu as raison, quel dommage sa disparition ! Je te souhaite une très bonne année Elisabeth avec tout ce que tu désires et plein de fleurs dans ton jardin ! Bises

  11. Jacqueline dit :

    Magnifique poème
    Hommage à ce guide du désert renversé.
    Merci du partage
    Bisous
    Mounette
    —> Je me souviens de ton poème à toi, il était beau aussi ! Bisous Mounette

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...