Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Sifnos île des Cyclades (6/7)

Classé dans : GRECE CYCLADES — 22 octobre, 2011 @ 8:00

a178.jpg

Arrivée sur place, c’est avec une grande sérénité dans une solitude la plus totale que je fais le tour du monument tout blanc aux coupoles bleues, avec des murs éblouissants où se reflètent quelques arbustes torturés. Il a été construit en 1871, dans un petit écrin au bord de l’eau, face à deux rochers de la crique.

a175.jpg

Puis je longe la mer qui se brise sur les roches colorées me rappelant la Bretagne ! Pas question de faire un faux pas, qui viendrait me chercher là ?

a182.jpg

Je rencontre quelques chèvres avant d’atteindre une heure après le kastro que je devine au loin. C’est un village fortifié dominant la mer , accroché à un piton rocheux bâti sur le site d’une acropole antique. Ses ruelles sont voûtées, décorées ci et là de vases fleuris, de vestiges de marbres sculptés,

 a188.jpg

 de colonnes antiques,

a199.jpg

  et parcourues par de nombreux chats. Les fils électriques font aussi partie du décor ! La soif me tenaille et je m’arrête dans un petit restau. C’est que je viens de descendre et de remonter cent-cinquante marches pour atteindre la petite chapelle qui se tient au ras de l’eau !

a205.jpg

11 commentaires

  1. ROSIA dit :

    Ce lieu semble bien calme——On s’y mettrait bien à le visiter—–
    Je te souhaite une belle journée——-
    Le temps est gla gla gla——
    L’hiver approche——-
    Bisous Danae–
    —> Je ne sais où tu habites, ici aussi il fait froid et je n’aime que la chaleur !!! Bisous Rosia

  2. Marie-Aline dit :

    Bonjour, chère Danaé,
    Toujours ces blancs et bleus qui glorifient ce beau soleil de Grèce!
    Que de marches à franchir pour atteindre ce lieu de prière! N’est ce pas cela le périple de nos vies?
    Bien affectueusement,
    Marie-Aline

    —> Il y a des échelles à gravir et nous ne sommes pas encore tout en haut !
    Ce blanc et bleu doit vous changer de l’hiver qui commence à se manifester à Strasbourg !
    Je vous embrasse affectueusement

  3. eva dit :

    Je suis venue hier… et je me suis égarée chez ton ami Jack ! Les îles grecques sont magiques, j’aimerais bien y aller (je ne connais que Santorin, mais quel émerveillement : c’est comme ici, avec les dômes bleus, et la mer bleue, et le ciel bleu !) Bisous Danae, et bon lundi…

    —> Santorin est l’une des plus belles îles mais c’est malheureusement la moins paisible, car elle a trop de visiteurs. Merci Eva, nous voyageons dans le bleu toutes les deux. Bises

  4. Lmvie dit :

    Il fait un temps splendide où je suis mais pas aussi chaud que ce lieu magnifique

    Je t’embrasse

    —> Profite bien du beau temps là où tu es Lmvie ! Bises et bonne fin de dimanche

  5. ROSIA dit :

    Bonjour Danae—–

    Un lieu qui semble bien désertique—–mais qui reste unique dans son style——-

    150 marches a remonter——-alors chapeau——

    Je te souhaite un agréable Dimanche——-
    Bises——

    —> Je suis partie seule en ce voyage et je peux dire que je n’ai pas rencontré beaucoup de monde !
    Bon dimanche Rosia

  6. Laudith dit :

    Tout semble si calme et serein sur cette île toute en blanc et bleue, que d’en voir tes photos, je me sens pleine de quiétude.

    Merci pour ce moment de douceur.

    Bisous et bon dimanche Danae.

    —> Bon dimanche Laudith, je sais que tu apprécies et je t’en remercie. Si je pouvais te faire rêver, j’en serais ravie. Bises

  7. Chris-Tian Vidal (Chatterie familiale ). dit :

    Je partirais bien pour cet ailleurs fait de blanc et de bleu. Je louerais bien une petite maison et dans la solitude et le silence je me plongerais dans la contemplation. Un jour viendra où je repartirai. Pas tout de suite, faute d’argent mais je repartirai. Cependant louer une petite chambre dans un endroit pareil me ravirait. Je pense à « Villa Amalia », depuis je n’ai rien vu de pareil. Bisous doux du we et des vacances !

    —> Même à moi ça me donne envie d’y retourner ! C’est dire ! Un jour tu iras, Chris, je suis sûre, ce n’est pas loin et ce n’est pas cher et là est la beauté, la sérénité, tu pourras contempler la mer toute bleue, sillonner des ruelles éblouissantes de blancheur et rencontrer des gens accueillants. Il faut y aller hors saison, quand il ne fait pas trop chaud et que les hôteliers ne sont pas surmenés. Le rêve fait partie de la vie. Profite bien de tes vacances ! Bises et bon dimanche .

  8. elisabeth dit :

    Bleu et blanc, deux couleurs merveilleusement associées ! Elle est vraiment très accueillante cette ile. Je trouve que cette maison « ne fait pas son âge » ! Et tu n’as pas manqué de descendre tant de marches et de les monter pour aller manger et boire car je pense bien que ça cogne dur dans ce pays. Bon week end.

    —> Oui il faisait très chaud, mais quelquefois on se promène dans des rues voûtées à l’ombre !
    Bises Elisabeth, j’espère que tu as bien été fêtée ce jour pour ton anniversaire.

  9. grain dit :

    Bonjour Danae,
    Au carrefour il n’y avait personne…Mais j’ai suivi les traces et me suis retrouvée dans un paisible cimetière…Le bulbe bleu du monastère faisait au loin des signaux de lumière…et les ruelles du kastro m’ont rappelé la kasbah des Oudayas de Rabat au Maroc…et c’est là que je t’ai aperçue m’attendant avec un chat dans les bras! Bises Grain

    —> Je vois que tu suis mes péripéties de très près et que je ne peux te semer.
    D’ailleurs je n’en ai pas envie et je suis heureuse de t’accueillir avec le chat dans mes bras. Bises Grain

  10. pseud dit :

    même s’il n’y a personne dans les ruelles, c’est tout de même mieux qu’être au bord d’une falaise escarpée au-dessus de l’eau … oups ! et s’il y a des chats, que demander de plus ? ;-)
    bon après-midi, ma danae, je t’embrasse très fort.
    Nelly

    —> Chère Nelly, sache que je suis bien aussi sur mon rocher escarpé au-dessus de l’eau ! Je suis prête à m’envoler du moins « en esprit » ! Oui les chats apportent beaucoup. La mienne me réveille à 3 h du mat pour me ronronner sous le nez ! des bisous ma Nelly

  11. Jack Maudelaire dit :

    Bonjour, chère Danae,

    En ce samedi très frais, je suis venu me réchauffer au coeur de ce lieu où le soleil semble appuyé sa forte chaleur sur les pierres blanches des demeures, mais où donc sont passés les gens qui devraient abonder dans les étroites ruelles ?
    Seraient-ils descendus à la mer au raz de l’eau ou bien au-dedans pour s’y rafraîchir alors que nous grelotons déjà dans nos pantoufles au coin du feu ?

    Un sourire qui passe, une bise qui marque l’instant de ce moment passé en ta douce compagnie.

    Avec toute mon affection, Jack.

    —> Bonjour cher Jack
    Effectivement là tu poses une bonne question car je n’ai pas vu une seule personne dans ces rues à part de nombreux chats.
    Je dois dire qu’il était vers l’heure de midi et que le soleil était au zénith. En hiver il fait froid aussi dans les îles grecques, un peu comme chez nous. C’est l’été qu’il y fait très chaud.
    Le sourire a passé, la bise a marqué ma joue ! Je t’embrasse à mon tour.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...