Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

La Bérarde, village montagnard (1/3)

Classé dans : montagne — 25 février, 2011 @ 8:38

 

Le village de la Berarde est situé au coeur de l’Oisans, au pied d’un mont qui le domine de huit-cents mètres, appelé Tête de la Maye et à l’entrée d’une vallée creusée par le torrentueux Vénéon. On y accède à partir de Bourg d’Oisans après trente kilomètres de route étroite aux deux-cent-soixante tournants (je les ai comptés !). Le matin, priorité à la montée et le soir à la descente car deux voitures ne peuvent se croiser !

Vous trouverez ci-dessous mon récit écrit en 1962, paru dans le journal du Club Alpin français. C’était du temps où, y ayant fait une conférence sur la montagne,  je présentais mes diapos et l’on avait secoué l’écran pour simuler le vent qui faisait s’incliner les petites fleurs !!!

Nous sommes heureux de cueillir un peu de ciel bleu pour notre arrivée à la Bérarde, terme de notre voyage. Depuis Paris, la pluie ne nous a pas quittés et les trombes d’eau se sont succédées sur les vitres de la 4 CV. La route n’était plus qu’une immense flaque. Agréable perspective pour des gens qui partent en vacances avec l’intention très nette, mais devenant plus « vague » de planter la tente dans la nature.

1250075088800771288bi.jpg
photo du net

D’après l’image que nous nous faisions de la Bérarde, nous pensions trouver pour camper un terrain épique, tout biscornu, avec des pierres en guise de sol où pas un piquet n’aurait pu rentrer ; pour tout horizon des pentes charbonneuses d’éboulis ; un froid intense la nuit en raison de l’altitude (1730 mètres) ; un ravitaillement peu varié comme indiqué sur le guide touristique. Nous nous apprétions à plus d’un sacrifice et au lieu de cela, quelle a été notre surprise, une heureuse surprise de découvrir un champ d’herbe verte sur les bords du Vénéon, agrémenté de petites fleurs mauves, ravissantes de fraîcheur, des colchiques, égayé par le chant et les bonds des sauterelles, sans oublier au détour d’un sentier le sifflement des marmottes. Nous aurons devant nous, pendant chaque repas pris sous la tente, l’échappée sur le vallon d’Ailefroide et sa spectaculaire arête de Coste Rouge, tableau qu’on pourrait croire immuable et qui pourtant change d’aspect à tous moments du jour :

Blancs et sinistres ces couloirs, quand il pleut dans la vallée et qu’il neige en altitude …
Chaudes et rougissantes ces arêtes qu’effleurent les derniers feux du soleil…
Grises, mornes, indéfinies, ces grosses masses enveloppées de brume …
Ou pures de la pureté du cristal, ces montagnes qui s’éveillent à la lumière éclatante du ciel…

Et toujours des têtes levées vers elles, tristes ou joyeuses, guettant la direction du vent, la moindre petite éclaircie, la forme des nuages ou le vol des choucas.

1428599b7bd4bd67480122a4b8e1ce6100859c.jpg
photo du net

Les plus grandes joies découlent le plus souvent de choses bien simples. Notre bonheur dans le camping est d’attendre l’arrivée du soleil le matin sur la tente, d’ôter tous nos tricots et de réchauffer nos membres à ses bienfaisants rayons après la fraîcheur de la nuit passée.


La Bérarde, à l’orée d’un monde glaciaire et rocheux d’une grande diversité, au pied de la Meije et des Ecrins est le point de départ d’un grand nombre d’ascensions de toutes difficultés. C’est pourquoi nous l’avons choisie. Ce lieu a la réputation d’être « la Mecque » de l’alpinisme. On y vient pour grimper toujours plus haut. Région des plus simples et des plus sauvages à la fois, où la nature est, ce que Dieu l’a faite, sans artifice aucun. Humble hameau de montagne composé d’une dizaine de maisons, autrefois refuges de bergers, veux-tu nous héberger pour tout un mois ?

21 commentaires

  1. marie du petit peuple dit :

    Hum, ce démarrage en 4CV c’est extra comme dirait Léo. Pour la suite, ça me démange, ça me démange de poser mes pas dans les tiens…
    La montagne est un lieu si privilégié où la Terre rejoint le Ciel, et où il ne reste que l’ESSENTIEL…
    Bisous p’tite trogne.

    —> Tu sais, Marie, les Pyrénées c’est aussi …. une montagne ! et il y a tant de belles rando à y faire et je sais que tu ne t’en prives pas. Oui on se rapproche du ciel jusqu’à le toucher ! La ptite trogne te rend ton bisou !

  2. Mounette dit :

    Ah bon bientôt une rivière avec une … Chuttt !!!
    Comme la cascade de la Pisse du plateau d’Emparis !!!
    J’ai des photos ou je suis au plateau d’Emparis au bord du lac !!!
    Bisous Danae
    Mounette

    —> Coucou Mounette, tu devrais nous montrer ta photo près du lac ! Bisous et bonne semaine.

  3. Laudith dit :

    Merci pour cette nouvelle évasion au creux de tes mots.

    Bisous et belle semaine Danae.

    —> Merci Laudith, je te souhaite aussi une belle semaine toute emplie de bonheurs !

  4. Monelle dit :

    Et nous voilà repartis en montagne que j’aime visiter grâce aux reportages mais pas réellement, pas assez de souffle pour grimper, depuis longtemps !
    Gros bisous – Monelle

    —> Après la montagne, il va y avoir bientôt la rivière, mais chut ! Bisous

  5. elisabeth dit :

    Sur la dernière photo on voit bien l’arrondi de la vallée. J’ai connu les joies du camping en 1964 et c’était merveilleux de sortir de la tente dès le matin et de se trouver dans la nature tout de suite…. Bonne journée.

    —> Dans le camping on est plus proche de la nature, mais à mon âge je préfère le confort ! Bises Elisa

  6. lesdgimis dit :

    même si j’habite la mer, je suis une amoureuse transie …. de la montagne
    un écrit de ta part qui me laisse rêveuse
    j’ai ma famille toute la semaine.excuse mon absence !!!
    Biz et Bonne soirée

    dgidgi

    —> Bonne semaine, ta famille mérite toute ton attention. Bises Dgidgi

  7. ariaga dit :

    Une pensée du Dimanche …
    —> Bisous Ariaga, merci de ton passage.

  8. grain dit :

    Voici un lien vers marabouts
    http://www.itineranceplus.com/french/culturalmemo.asp?culturalID=29&ID=6&CatID=2

    —> Merci Grain, je vais aller voir. Bonne fin de dimanche

  9. Dominique BAUMONT dit :

    J’ai vécu une trentaine d’années à Grenoble et bien sûr, souvent des ballades dominicales en Oisans. C’est superbe et j’aime beaucoup. merci pour ce partage; Amitiés et bon dimanche. Dominique

    —> Bonjour Dominique, vous connaissez ainsi vous pouvez apprécier. Merci. Amitiés

  10. chantal dit :

    Bonjour Danae, je viens te remercier du gentil commentaire que tu as laissé à mon propos chez Monelle hier. Je ne savais pas que tu connaissais mon existence… Monelle est une amie tendre et sincère qui me soutient dans une épreuve… bon dimanche, bises.

    —> C’est un plaisir de se soutenir dans l’amitié ! Bises Chantal

  11. pseud dit :

    Si tu captes Arte, à partir de lundi vers 19 h 50, il y aura des documentaires sur les Alpes et leur ascension, j’ai pensé à toi en voyant l’annonce.
    Bonne journée chère danae, je t’embrasse bien affectueusement.

    —> Je te remercie d’avoir pensé à moi. Je t’embrasse et bon we chère Nelly

  12. eva baila dit :

    C’est vrai Danae, ce texte est très beau… Un instant j’étais là-bas (en route dans ta 4CV)avec les marmottes pour m’accueillir parmi les colchiques ! Mon samedi commence bien, et ça me console de partir travailler !
    Bisous Danae, bon week-end à toi.

    —> C’est cependant un texte tout simple, mais j’y avais mis tout mon coeur, aimant tant ce village, d’autant que j’y suis retournée deux années de suite, dans le but de faire l’ascension de la Meije ! Bises chère Eva. Ah une marmotte vient de siffler à ton arrivée !!!

  13. tamerlan95 dit :

    magnifique panorama

    bon week end

    jean-marc

    —> Merci Jean-Marc, je vais te mettre en lien car ton blog me plaît. Bon we

  14. Chris-Tian Vidal (Chatterie familiale ). dit :

    Il y a dans ton récit une prose poétique à la Colette. Toute la joie dans ton immersion dans la nature. Je t’embrasse.

    —> Je suis très fière de ta comparaison, surtout venant de toi, le spécialiste en littérature, mais n’exagérons rien ! Merci, je t’embrasse moi aussi.

  15. peintrefiguratif dit :

    cela à l’air superbe le panorama
    bisous

    —> J’habite près de la mer, mais mon amour se porte surtout vers la montagne, évidemment c’est toujours ce qu’on n’a pas, qu’on aimerait avoir !!! Bises Raymonde

  16. grain dit :

    Superbe récit qui m’a entraîné à ta suite dans ce pays humble et si beau!

    —> Merci pour le » superbe  » récit. J’aime faire découvrir ces vieux villages au creux des montagnes.

  17. vkarole dit :

    c’est vrai que les blogs sont trés utiles pour briser la solitude, ce qui est mon cas !!! je voyage a travers les blogs que je visite, ne pouvant me déplacer !!!!!!! je passe des heures devant mon ordi , mes animaux autour de moi !!!!!
    Bonne soirée

    —> Bonjour, je te souhaite une agréable journée autour des blogs. C’est une bonne distraction. Merci de ta visite, ami des animaux.

  18. Béa kimcat dit :

    Coucou du vendredi Danae
    Ton récit est agréable à lire comme d’habitude.
    Bises de Béa kimcat

    —> Oui merci, mais chez toi c’est plus scientifique ! lol ! Bisous du vendredi soir Béa

  19. ariaga dit :

    Encore un dépaysement. Une pensée pour toi, amie si fidèle.

    —> Je pense aussi à toi souvent car nous nous suivons sur nos blogs depuis pas mal de temps et j’espère que ça durera encore … Bises Ariaga

  20. •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• dit :

    oh la la comme j’aimerais voir toutes ces belles villes
    mais j’ai peur des avions
    merci pour ce doux partage

    bisous

    •-~·*’Ś Ő Ń Ŷ Á’*·~-• 972

    —> Ah c’est dommage parce qu’il y a moins d’accidents en avion qu’en voiture et en Martinique, vous roulez vite ! Bisous Sonya

  21. Mounette dit :

    Tu nous amène en vacances avec toi et je te suis avec plaisir. Un peu de fraîcheur dans ce monde foulbercé !!! je veux dire bouleversé.
    Bisous
    Mounette

    —> Oui ça fait du bien les vacances ! surtout après l’hiver . Bisous Mounette

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...