Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Voyage dans l’ouest américain (4/10) le désert de Sonora

Classé dans : USA OUEST — 10 juin, 2009 @ 15:23

 saguaro

THIRD DAY : « OH CATARINA »

Ce jour là, il ne s’est pas passé grand chose. Ce fut pourtant :

 500kms de route bien droite, dans la fournaise, propre à endormir passagers, conducteur, tout aussi bien qu’une armée de GI de retour du storm desert !

fleurs de saguaro

  • la vision de forêts de cactus aux noms bizarres (cholla, ocotillo) ainsi que des saguaros fleuris, tout percés de trous, royaume des pic verts et des serpents à sonnette dans l’Arizona Sonora desert museum

  • Les arrêts dans des restos de bords de route où le pichet de café est toujours là  prêt à servir mais la poésie du bagdad café du film, qu’on a en évocation dans la tête, est loin d’être là !

  • la découverte de notre premier cow-boy, bien botté, bien chapeauté, pas très jeune (dommage)

  • l’admiration à la vue des camions rutilants de chromes sur un parking, au point de se demander quel véhicule choisir pour continuer le voyage. Pardon Catherine, ta gentillesse nous a fait tout de suite pencher pour ton van Dodge

  • la joie de s’ébattre dans la piscine et le jaccuzi du camping Koa de Picacho Peak

  • la dégustation d’un superbe repas préparé par nous-mêmes , steaks cuits au barbecue , salade de tomates et riz avec après le dîner tasse de thé et toast au miel. 

                                                                                     cactus ocotillo

Ce voyage, c’est le bonheur, c’est pourquoi Catherine, on t’a trouvé une petite chanson que j’espère tu connais déjà : « Oh Catarina bella » !

PS.  Leur café, c’est  du jus de chaussettes, les hamburgers ont plusieurs étages et les immeubles dans les grandes villes « grattent » vraiment le ciel !

10 commentaires

  1. biker06 dit :

    cette fournaise, je l’ai fait en moto avec des pointes à 49°.
    bizz
    pat

  2. Joëlle dit :

    Je rejoins Chris sur ses propos, je garde un excellent souvenir de ces grandes routes où l’on se retrouve seul avec pour horizon ciel bleu et roches naturelles…

    Très chouette ta photo de cactus mais je ne pense pas être passé par ce désert… merci pour la découverte !

    ps : tu vas rire Danae mais autant j’apprécie un bon petit expresso, j’aime aussi le café américain et le prendre chez eux c’était « à volonté » il me semble :-) ))

    —> Rien que pour être là-bas, je reprendrai bien un petit café !!! C’est beau de rouler dans les grands espaces. J’aimerais bien y être encore !
    Bon dimanche Joëlle, à bientôt

  3. Mimisan dit :

    Ce doit être assez fascinant, la découverte de toutes cette végétation assez spéciale, et dans son cadre naturel.
    Merci d’être passée, j’avais perdu ton lien.
    Bon week-end.

    —> La transmission de pensée j’y crois beaucoup ! et ça peut traverser la planète entière, la preuve !

    Bon week end à toi aussi sous d’autres cieux !

  4. Chris-Tian Vidal dit :

    Comme je te l’ai dit je crois Danae, j’avais adoré conduire aux USA : de grandes lignes droites. Et le rêve comme dans « Thelma et Louise ». C’est vrai que ton récit et tes photo nous plongent dans les séquences d’un film. Cet été, ne pouvant voyager, je voyagerai via les blogs et ça sera très bien. Je t’embrasse. Chris.

    —> Conduire aux USA, n’était-ce pas un peu monotone avec la limitation de vitesse ?

    Avec les blogs on peut rêver et c’est déjà bien quand on ne peut partir soi-même. Je sais que ton grand désir c’est d’aller en Inde et je te vois déjà, assis sur un banc face au Taj Mahal, ce merveilleux monument qui nous fait fantasmer ! Et alors là j’irai lire ton récit et tu me raconteras aussi le Rajasthan !
    Je t’embrasse Chris-ami. danae

  5. Lmvie dit :

    Je suis bien là avec toi et en plus j’adore les States
    Que demander de plus…

    Je viens de lire une chose étonnante, le café plus on fait passer d’eau plus il est fort !
    En voilà un scoop hein ?

    Bisous

    —> Si tu es bien là, c’est l’essentiel, sinon pour le café je n’y comprends rien, pas plus que pour l’accent américain !
    Bisous

  6. Laudith dit :

    J’aime bien te suivre virtuellement dans tes belles balades, il est vrai que le café est assez léger aux états-unis, je me souviens de celui que j’ai bu lors de mon voyage en Floride et comme toi j’ai vu aussi d’énormes camions tous rutilants.

    Bises et belle nuit Danae.

    —> Merci pour ta compagnie dans mes balades, dans des endroits que tu connais peut-être mieux que moi !
    des bisous Edith

  7. pseud dit :

    coucou danaé, je suis passée vite fait, je ne suis pas partie, un ami est en train de donner un petit coup de jeune à ma cuisine, de ce fait je n’ai pas mes habitudes et de temps en temps, je vais l’aider …. moralement ! sourire*
    j’aime beaucoup ton récit.
    gros bisous.

    —> Bonjour Pseud
    J’aime bien aller chez toi car on y ressent un amour de la nature et une gentillesse qui émane de toi !
    des bisous, merci pour ton coucou

  8. peintrefiguratif dit :

    j’ai un petit pot dans ma cuisine avec un cactus j’espère qu’il ne deviendra pas aussi grand que ceux-là.
    mais par contre pas de jacuzzi chez moi
    vieille chanson que chantait tino rossi
    bonne journée
    bisous

    —> C’est plutôt Dutronc qui chantait les cactus !
    Bisous à la croqueuse d’hommes nus (ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un cours des beaux arts avec des modèles vivants) et Raymonde tu aimes ça !!!
    Ne m’en veux pas !
    rebisous

  9. Marie-Aline dit :

    Bonjour chère Danaé

    Avec plaisir je découvre la suite du voyage… dans la fournaise du désert Sonora… et admire vos photos de cactés! J’y suis d’autant plus sensible que mon dernier fils est un cactophile… et nous fait abriter chez nous plus de trois cents plants de cactus… Ces dernières semaines nous assistons à leurs floraisons… c’est magnifique!
    Et les camions américains rutilants de chrome… j’en connais qui aimerait monter dedans !!!

    Bel après-midi bien iodé!

    Bises alsaciennes

    Marie-Aline

    —> Bonjour Marie-Aline

    C’est avec plaisir que je lis vos commentaires. Ce qu’il y a de bien dans les cactus c’est qu’il ne faut pas beaucoup d’eau pour les arroser, mais si vous en avez tant, est-ce dans votre maison ou jardin ? Le principal est … de ne pas s’asseoir dessus !
    Je vous embrasse

    J’ai une amie âgée Huguette qui habite dans le midi de la France et qui n’ayant pas de blog, s’intéresse au mien et me dit de partager son amitié avec tous ceux du voyage sur mars, ce que je fais.

  10. © Jack MAUDELAIRE dit :

    —> Bonjour, chère Danae,

    Ayant trouvé la porte du silence sur Mars, je peux désormais aller et venir sur terre en passant par ma chambre basse. Je profite d’y être pour t’adresser quelques mots sans savoir vraiment quoi de dire sinon que l’Amérique telle qu’on peut l’imaginer peut être différente quand on la parcourt comme tu l’as fait, mais je pense que l’on doit en garder un bon souvenir à la vue de l’espace que tu as pu admirer, encore faut-il aimer l’espace et le silence qui doit y régner ? Bien, j’ai été très heureux de passer un moment en ta compagnie, je te souhaite une douce continuation et à bientôt, je retourne vite sur Mars, car là-bas, le silence est vraiment formidable, rien à voir avec celui sur terre, mais bon, heureusement qu’il y a Estelle pour enchanter mes oreilles de sa douce voix pleine de rayons de soleil…

    Bien tendrement, Jack qui t’envoie une pluie de bises enrubannées de silence.

    —> Cher Jack

    Les grands espaces, j’aime … Le seul problème dans ce voyage qui était organisé, un peu sous le signe de l’aventure, c’est qu’on n’est jamais en contact avec les populations et c’est dommage. Ce n’est pas pareil quand on est 15 ou quand on est seul !

    Je te souhaite une bonne soirée au calme comme tu aimes. Je t’embrasse avec mon affection
    danae

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...