Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Voyage dans l’ouest américain (2/10) Disneyland

Classé dans : USA OUEST — 5 juin, 2009 @ 17:13

 chez Mickey

FIRST DAY : « BORN IN THE USA »

Première nuit dans un véritable hôtel californien. Trop fatigués pour regarder jusqu’au bout l’élection de Miss América à la TV (elles étaient toutes permanentées aussi).

Premier matin, en route pour Disneyland. Traversée de L.A., nous roulons au travers d’interminables banlieues tantôt riches, tantôt pouilleuses, une heure de route et nous sommes chez Mickey.

Chez Mickey, c’est notre premier contact avec de vrais américains. On les sent fiers d’être « born in the USA », jusqu’à leur revue qui s’intitule célébration USA ! Remarque, on est content pour eux, parce que moi, me promener avec des grandes oreilles noires sur la tête, je me sentirais un peu ridicule. Le soir, nous dînons dans un bowling. C’est une autre Amérique, celle de la Budweiser, du chili à 3 dollars et des serveurs mexicains. Je l’aime bien aussi.

musiciens  de la  Nouvelle Orléans

11 commentaires

  1. Joëlle dit :

    Pour répondre à ta question j’ai un fiston qui va sur ses 15 ans et quand il était petiot nous l’emmenions régulièrement chez Mickey (pass annuel oblige…), voilà voilà tu sais tout :-) )) Bisous Danae

    —> J’ai vu sa photo sur ton blog quand il était petit et présentait les fleurs. Il était très mignon, maintenant c’est un « ado », c’est plus pareil … J’ai deux filles et
    J’ai 4 petits enfants, 32,30,19 des garçons et une fille 16 ans et deux arrière garçons 3 ans et 6 mois ! mais j’habite un peu loin d’eux.
    Voilà tu sais tout toi aussi !
    des bisous Joëlle

  2. Mounette dit :

    Demain tu sauras tout Danae
    La journée fut conviviale animée affectueuse plein de tendresse et de rires
    Bonne soirée le ciel a réussi à se tenir correctement et avec ma ribambelle nous avons mangé dehors sous la terrasse couverte.

    —> J’en suis heureuse pour toi. Manger dehors aujourd’hui impossible avec le froid revenu !
    Je vais aller découvrir ta prochaine destination. des bisous

  3. © Jack MAUDELAIRE dit :

    —> Bonjour, chère Danae,

    De la planète Mars,
    je viens te souhaiter un bon dimanche.
    Écoutant le bruit lointain de la terre,
    je vois que tu es arrivée à Disneyland,
    j’espère que tu t’amuses beaucoup
    avec tou(te)s tes ami(e)s de voyage.
    Ici, c’est merveilleusement calme et silencieux,
    j’adore, je crois que je vais prolonger mon séjour,
    à moins qu’Estelle vienne me rejoindre
    pour profiter de la splendeur des lieux.

    À bientôt, chère amie, Jack qui t’envoie ses plus douces pensées silencieuses.

    —> Cher Jack, je vois que tu t’y plais là-haut, tu ne vas plus en revenir !!!
    Estelle doit quand même te manquer je suppose !
    des bisous et bon dimanche à toi

  4. Joëlle dit :

    Bonne fête des mères chère Danae
    J’avais bien aimé le coin des touts-petits à Disneyland aux States, je l’avais trouvé beaucoup plus complet que celui de Paris :-) ))

    —> Je n’ai pu comparer car je ne suis jamais allée à celui de Paris !
    Je ne sais si tu es « mère » et si tu l’es alors une très bonne fête Joëlle.

  5. Flo de Sendai dit :

    Honte a moi, qui n’ai jamais encore eu l’occasion de visiter le moindre Disneyland…..ni celui de Tokyo, ni celui de Paris….
    Bon voyage Danae !

    —> Il n’y a pas de honte à avoir, les beautés de la nature sont plus intéressantes et coûtent moins cher !
    petit coucou à toi qui es à l’opposé de la france !

  6. Lmvie dit :

    Oh que j’aime la Bud !

    Bisous

    —> moi aussi surtout quand on a bien soif en sortant du désert !

  7. Mounette dit :

    Bonne fête des mamans
    J’aurais ma ribambelle demain à l’appartement. Je m’en réjouis. Un moment de convivialité que j’emmenerais avec moi jeudi à Paris et vendredi sur le Chemin. Je suis aussi contente de revoir Raymonde.
    Plein de bisous et douces pensées à toutes les mamans qui passeront quelques instants s’assoir sur ton banc.

    —> Je te souhaite donc une joyeuse journée et de bonnes jambes pour ton parcours dont je ne connais toujours pas la destination ? des bisous

  8. Muttifree dit :

    Sans doute n’est-ce pas la même chose que de voir Mickey au Etats Unis, toutefois je lui rends visite très souvent avec mes petits enfants qui habitent tout près du Parc où ses grandes oreilles se promènent depuis qu’il habite aussi en France… Nombre de « Born in the USA » s’en viennent lui dire bonjour aussi…
    Belle et bonne Fête des mamans, Danaé

    —> Bonjour Mutti, bonne fête à toi aussi, toi qui est une bonne grand mère qui doit être très apprécée quand tu emmènes tes petits enfants chez Mickey !

  9. peintrefiguratif dit :

    c’est bien calme sur les blogs
    je passe te faire un gros bisous
    demain j’ai ma fille qui vient pour la fête des mères
    bonne fête des maman

    —> Dès qu’il fait beau, les gens sortent et restent moins sur l’ordi.
    Alors bonne fête pour demain. Moi, mes filles me téléphonent.
    des bisous

  10. Chris-Tian Vidal dit :

    C’est un grand pays les USA. Ils savent s’amuser. J’aime bien aussi. Je t’embrasse et je te souhaite un excellent we. Chris.

    —> J’espère passer un bon week end puisque c’est la fête des mères !
    Je suis loin des USA mais ici, c’est beau aussi. Des petits lapins traversent les chemins devant moi et dans le champ derrière chez moi on a fait de gros rouleaux de foin très décoratifs.
    J t’embrasse, prends soin de toi Chris et bonne fin de semaine. danae

  11. peintrefiguratif dit :

    je vois que tu as fait un tour chez mickey
    tu as joué les minnies sans les grandes oreilles
    bon week end
    bonne fête des mère
    et gros bisous

    —> Un bon wek end à toi aussi et bonne fête !
    J’espère qu’il fera beau pour que tu puisses aller croquer (pas la pomme !) bisous

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...