Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Japon (9/17) Kyoto ses temples et ses jardins

Classé dans : JAPON — 6 avril, 2009 @ 7:15

 

statues de Kannon dans le temple Sanjusan Gendo

Visite des temples : Sanjusan Gendo avec les 1001 statues de Kannon (je ne les ai pas comptées), superbe. Kiyomizu bâti sur des poutres au-dessus d’un ravin, Daitokiyi auprès de Tani Guest House , Pavillon d’or magnifique avec son reflet dans la mare et ses îlots couverts de pins, le fameux Ryoanji, jardin de rocs et de mousses entourés de sable ratissé chaque matin au peigne fin et pour finir Nijo Castle et les beaux jardins pour la méditation au Manshinn Temple, Pavillon d’argent et chemin de la philosophie , tout un programme.

Japon où le meilleur et le pire se côtoient, pays où selon l’antique philosophie « WA », l’homme réalise sa haute destinée, dans la mesure ou il cumule la connaissance, le courage et l’émotivité; c’est pourquoi le samouraï était le modèle nippon, étant expert dans les techniques militaires et martiales, « Courageux comme un ours », tandis que « les larmes lui montaient aux yeux lorsqu’il passait sous les cerisiers en fleurs » (Prof Joseph BASILE). (citation recueillie par mon ami Alain)

Temple Kiyomizu

Il nous faut faire des économies car la vie est très chère. On a vu qu’on pouvait un peu tricher par exemple pour les visites des temples à Kyoto car il y en a des dizaines (300 yens la visite) en entrant par la sortie ou bien avec un groupe ! Être venues de si loin sans les voir serait impardonnable et j’espère être pardonnée. 
Par contre, là je vous avoue avoir très honte de ce que je vais vous conter. Pour éviter de payer le bus, j’avais sorti un gros billet  mais je n’avais pas prévu que c’était le terminus . Aussi le conducteur a voulu me mener à sa petite cabane pour me rendre la monnaie, c’est alors que je me suis enfuie et que je suis entrée dans la première porte venue. Je me suis trouvée à l’intérieur de la gare, sans billet pour en ressortir ! J’espère vous avoir amusés de mes  horribles forfaitures  …

le pavillon d'or

Dans une petite rue près de l’hôtel, j’achète du poisson frit et je m’assois sur les marches d’une maison pour le déguster. La femme habitant là rentre justement chez elle et quelle n’est pas ma surprise quand elle m’apporte quelques minutes plus tard un plateau avec une tasse de thé. La pluie tombe toujours comme au premier jour.

le Ryoanji

6 commentaires

  1. Down under dit :

    En te lisant et en lisant Mimisan je réalise un peu plus oh combien le Japon est pris entre modernité et traditions…
    Même si son exploration est encore plus tentante en étant de ce côté du monde…tentation quelque peu freinée par le côté pécunier

    —> Bonjour Béa
    Tu devrais profiter d’être de l’autre côté du monde pour visiter ce pays. C’est vrai que ce pays est cher mais tu peux faire comme moi !!!
    bisous et bonne journée à toi qui a la tête à l’envers !

  2. Laudith dit :

    Nous avons posé les pieds au même endroit Danae, nous aurions pu nous croiser…

    Il est impressionnant ce temple.

    Bises et bonne nuit.

    —> J’aurais été contente de te croiser ! Bisous Edith, j’adore tes poésies !
    danae

  3. evelynej dit :

    J’adore l’architecture de ces temples. La deuxième photo est superbe.
    Danae, merci pour ton com.

    A bientôt pour la suite du voyage

    Evelynej

    —> Lle pavillon d’or, oui c’est le plus magnifique des temples au Japon. Bonne journée Evelyne.

  4. Joëlle dit :

    Je savoure tes récits les uns après les autres chère Danae… ta petite anedocte de l’autobus m’a bien amusé :-) Bonne soirée

    —> C’est pas si souvent qu’on amuse les gens ! Alors je suis contente de t’avoir fait sourire. Je t’embrasse chère Joëlle l’artiste. Bonne soirée

  5. Alain dit :

    Chère Danae

    Quel bel album du Japon nous as-tu fait. Le japon dans sa stratégie de l’invisible, dans sa douceur de vivre et son contraire! Tes cartes postales sont magnifiques et nous montrent bien entre autres à travers IKEBANA que le respect de soi commence par le respect de l’autre (dans les moindres gestes), ce qui n’est pas tout à fait dans nos coutumes.
    Japon où le meilleur et le pire se côtoient, pays où selon l’antique philosophie « WA », l’homme réalise sa haute destinée, dans la mesure ou il cumule la connaissance, le courage et l’émotivité; c’est pourquoi le samouraï était le modèle nippon, étant expert dans les techniques militaires et martiales, « Courageux comme un ours », tandis que « les larmes lui montaient aux yeux lorsqu’il passait sous les cerisiers en fleurs » (Prof Joseph BASILE).
    Je pars au JAPON pour la soirée, tu décoderas!!

    —> J’apprécie ta citation sur le Japon et je vais la mettre en vue sur le blog. Bon voyage pour ta soirée. Je t’ermbrasse.

  6. Chris-Tian Vidal dit :

    Je souris de notre Danae facétieuse et qui s’enfuit en courant ! Le Japon a l’air très cher. Tu m’indiques donc comment faire quand j’irai. Donc, pas de souci pour le fric ! Tu m’a donné la solution ! Bisous doux et une bonne journée. Je vais saluer Monalisa.

    —> Je n’ai pu m’empêcher de raconter cette histoire tout à fait authentique ! D’habitude je suis très honnête. Bisous à toi et douce journée.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...