Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Poème tibétain « au seuil de la mort » par Shabkar

Classé dans : citations — 6 février, 2009 @ 16:09

Kalou Rimpoche

Kalou Rimpoche
grand Lama tibétain aujourd’hui disparu

  » Aurions-nous des provisions
pour cent ou mille ans,
Au seuil de la mort,
nous devrons tout abandonner.
Aurions-nous une garde-robe suffisante
pour nous vêtir cent ou mille ans,
Au seuil de la mort nous serons nus.
Posséderions-nous cent
ou mille pièces d’or ou d’argent,
Au seuil de la mort,
nous aurons les mains vides.
Serions-nous entourés de cent
ou mille parents et amis,
Au seuil de la mort nous serons seuls.
Ainsi en est-il ! »

 

9 commentaires

  1. rachat de credit dit :

    tres interessant, merci

    —> Merci aussi, je n’ai pas de crédits à faire racheter !

  2. peintrefiguratif dit :

    ce poème reflête toute la sagesse thibétaine
    se sont des hommes sages et profonds dans leur façon de vivre et de penser
    bonne journée
    bisous

    —> Toute la sagesse est là … mais pour ce voyage là on n’est jamais trop pressé !
    bisous et belle journée

  3. Marie-Aline dit :

    Quelle sagesse !
    Merci de nous rappeler cette évidence que nous oublions si facilement.

    Marie-Aline

    —> J’apprécie votre visite ainsi que vos mots sur l’espace de notre ami Jack, et je vous en remercie. C’est en effet une poésie à méditer.

  4. Muttifree dit :

    Je ne sais s’il existe une célébration officielle pour l’anniversaire de son départ vers « l’ailleurs », je voulais parler de la célébration qui se fera, en silence et en méditation, au centre de mon coeur…

    Bises.

    —> J’y penserai aussi. Merci Mutti. Kalou Rimpoche était un saint homme empli de compassion.

    Bonne soirée à toi

  5. Lily dit :

    « Fidèle, fidèle, je suis resté fidèle
    A des choses sans importance pour vous
    Un soir d’été, le vol d’une hirondelle
    Un sourire d’enfant, un rendez-vous
    Fidèle, fidèle, je suis resté fidèle
    A des riens qui pour moi font un tout
    Fidèle, fidèle, je suis resté fidèle
    A des lieux et des amis très doux … »

    Bon dimanche,
    bizous ensoleillés,
    Lily(*-*)

    —> Chère Lily, je ne sais où tu as trouvé des bizous ensoleillés, mais ce n’est pas chez moi en tous cas.
    Par contre ton joli poème, c’est lui qui apporte le soleil dans nos coeurs, douce amie, merci. danae

  6. ~Bonsai~ dit :

    Bonjour Danae,

    J’aime bien ce proverbe tibétain…si vrai.
    On vient au monde nu et c’est nu que l’on quitte ce monde.
    Merci pour ce sage rappel.
    bises
    ~Bonsai~ qui passait te rendre une petite visite amicale

    —> Ce poème tibétain est tellement vrai, merci de nous le rappeler.
    L’amitié, ça réchauffe le coeur.
    danae

  7. pseud dit :

    c’est très vrai, j’ai constaté que maman qui avait l’habitude de conserver « au cas où », sur la fin s’est détachée de tout, c’en était poignant. C’est ainsi que j’ai su qu’elle était sur le Chemin.
    bises

    —> Excuse moi de te rappeler de douloureux souvenirs. Ce poème fait réfléchir, il est tellement vrai !
    bises à toi

  8. Muttifree dit :

    Merci, Danae, merci pour ce magnifique poème et pour la mémoire de Kalou Rinpotché… pour qui tu as encadrée l’une de ses photos… Oui, il est parti, vingt ans déjà… mais il est si présent que la célébration de son départ, le 10 mai prochain procurera au monde un bel instant de paix…

    Douce soirée.

    —>Oui Mutti, ce poème est très vrai. J’ai bien connu Kalou Rimpoche et j’ai même vu son ermitage à Darjeeling, j’ai aussi reçu une initiation de sa part. J’aurais aimé que tu m’expliques cette célébration de son départ car je ne sais rien à ce sujet. Je t’en remercie. Je vais regarder sur internet.

    Belle soirée

  9. Mounette dit :

    Très beau poème empreint d’une grande sagesse.
    Apprenons le lâcher-prise.
    Sachons ne garder que l’essentiel
    Restons à l’écoute de notre moi profond
    Ayons de la compassion pour les êtres qui nous entourent

    Il pleut sans discontinuer
    Les nappes phréatiques se remplissent !!!

    Amitiés

    —> Il est si vrai ce poème !

    Ici il a plu aussi toute la journée !
    bises

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...