Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Croisière sur le nil (3/8) Assouan et le village nubien

Classé dans : EGYPTE CROISIERE — 25 novembre, 2008 @ 9:51

 

JOUR 3- mardi

5h30 Réveil.

Nous sommes à Assouan, l’endroit préféré du président Mitterrand qui est venu ici au Cataract hôtel dix jours avant sa mort. Pour quitter le bateau, nous devons en traverser plusieurs, car trop nombreux ils sont obligés de se mettre à couple sur cinq ou six rangs ! Certains sont d’un luxe inouï avec des lustres en cristal mais nous préférons la simplicité du nôtre.

   les dunes     arrivée village nubien

6h30 Visite du village nubien.

Un petit bateau nous mène au milieu des rochers du Nil, longeant la rive ouest, dépassant l’île aux fleurs, le mausolée de l’Aga Khan au sommet d’une dune et le club med aux arbres flamboyants qui se mirent dans l’eau bleue. C’est une délicieuse promenade dans la verdure des roseaux où se cachent des ibis.

Mais voici qu’apparaît le village nubien blanc et ocre dans un paysage désertique parcouru par quelques chameaux.

crocodile empaillé

Nous sommes les premiers visiteurs d’une maison décorée d’un vrai crocodile empaillé accroché en haut de la porte. A l’intérieur une entrée chaulée de bleu, avec un escalier aux marches toutes en rondeur, nous offre un joli décor pour les photos. Dans un coin deux amphores contiennent de l’eau fraîche, et deux autres sont peintes sur le mur. A l’intérieur une mosquée dessinée sur le mur signifie que l’un de ses habitants a fait le pèlerinage à la Mecque. Dans un aquarium, nous nous étonnons de la présence de plusieurs bébés crocodiles ! Quand ils deviennent trop grands, on les rejette dans le Nil ce qui fait qu’il est préférable de ne pas se baigner dans le lac Nasser dont l’eau n’est pourtant pas polluée. Les nubiens ont été déplacés de leurs villages lors de la mise en eau du haut barrage d’Assouan. Ils essayent de vivre du tourisme et vendent quelques objets d’artisanat dont des poupées nubiennes en bois à seulement un euro. Leur intérieur est propre et gai et ils sont très accueillants.

femme nubienne

Après une traversée des maisons du village aux portes décorées, nous arrivons devant l’école où un très vieil homme en djellaba, tout édenté mais rempli d’humour, face au tableau noir, baguette en main, essaye de nous apprendre des rudiments d’arabe. Mauvais élèves = coups de bâton !

Au retour arrêt dans un petit café dominé par une dune et fleuri d’hibiscus. Thé à la menthe, karkadé, boulettes diverses à déguster, lapins et autruches à voir. L’eau est tentante pour se baigner, mais où sont les crocodiles ?

13h30 Visite de l’obélisque inachevé sous un soleil si ardent qu’il faut avoir tué père et mère pour mériter cela ! Visite au pas de course pour en finir plus vite. Impressionnant tout de même. Le décor est ici un amoncellement chaotique de rocs brûlés par le soleil. Les anciens égyptiens creusaient des tranchées où ils pouvaient se tenir debout autour de l’obélisque en s’aidant de coins en bois qui, mis dans des fentes creusées à l’aide de pilons en dolérite et mouillés, gonflaient et faisaient éclater la pierre. Cet obélisque aurait mesuré 41 m,75 mais une secousse tellurique a provoqué une brisure dans la pierre .

5 commentaires

  1. Nike Air Yeezy 2 dit :

    naturally like your web site but you have to check the spelling on quite a few of your posts. Several of them are rife with spelling problems and I in finding it very troublesome to tell the reality nevertheless I’ll definitely come back again.

    —> I am sorry. Thanks for your information

  2. ~Bonsai~ dit :

    Bonjour Danae,

    À la lecture de ton récit d’aventure au pays des monuments anciens, j’ai voyagé comme si j’y étais.
    Merci pour ce troisième épisode de ta croisière sur le Nil…et pour tes photos souvenirs.

    bises et passe un excellent weekend
    ~Bonsai~

    —> Bonsai, je te souhaite de réaliser ton rêve et d’aller à ton tour visiter ces merveilles des anciennes civilisations egypptiennes.

    bises, le week end est passé et il a beaucoup plu !

  3. Bonjour,
    quel plaisir de voyager avec vous, tout est si bien narré
    a bientot
    tres sincerement
    lionel

    —> Bonjour monsieur le peintre doué

    Bien sincèrement, je vous retourne vos fleurs.
    amitiés de danae

    Dernière publication sur Lionel de BARROS, dessins et peintures : Guepe

  4. Down under dit :

    Chère Danae,
    Je lis le récit de cette aventure avec une attention particulière car je ne me suis jamais véritablement penchée sur l’histoire Egytienne qui passionne tant de personnes et moi pas vraiment!
    Je trouve là tout l’effet de la chaleur que je ne supporte pas, j’imagine à quel point voyager sur l’eau doit être agréable!
    Amitiés

    —> Hello du bateau !

    Si tu étais venue ici, tu verrais combien c’est passionnant la découverte de tous ces vestiges et civilisations et pourtant moi-même ne suis pas trop attirée habituellement par les vieilles pierres.
    Ce parcours en bateau était très reposant et rafraîchissant à la vue de toutes ces champs verdoyants des bords du nil.

    Voili voila
    danae

  5. nade dit :

    nous n’avons pas eu la visite du village nubien, dommage! par contre la carrière des obélisques a eté une excursion très impressionnante et  » cuisante » sous le soleil de juin…..
    à Edfou nous avons subi les foudres du conducteur de calèches qui exigeait un pouboire conséquent pour avoir fait courir le cheval sur une trentaine de mètres malgré notre désapprobation .Inutile de dire qu’il à toujours pu s’égosiller!!!

    —> Bonjour Nade

    Dommage pour le village nubien ! J’epère que mon récit vous remémore de bons souvenirs même si le transport en calèche était épique.
    bises
    danae

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...