Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Croisière sur le nil (2/8) temples d’Edfou et de Kom Ombo

Classé dans : EGYPTE CROISIERE — 23 novembre, 2008 @ 10:51

ticket entrée temple d'Edfou

JOUR 2- lundi

7 h Réveil.

8h30 Visite du temple d’Edfou

Le bateau est accosté à Edfou. Dès sa sortie nous sommes assaillies par les vendeurs afin d’aller voir leurs boutiques alignées le long des quais.

Edfou, avec ses 28.000 habitants, est une petite ville traditionnelle de haute Egypte.

Un souk pour touristes, coloré et très animé, des charrettes à ânes dans les rues, une kyrielle de petites échoppes, des égyptiens vêtus de djellabas, le tout baigné d’une chaleur torride, toute l’ambiance de la haute Egypte émane de cette petite ville.

calèche

C’est donc en calèche, de bon matin, que nous allons visiter le temple d’Edfou. C’est une balade soi-disant pittoresque d’une quinzaine de minutes. Les calèches sont à la fois rutilantes de décorations de cuivres et de portraits de couples enlacés dans des cœurs, rafistolées de toutes parts et branlantes à souhait. L’on ne s’y sent pas en sécurité du tout et l’on a vraiment hâte d’en descendre, surtout que nous voyons un pauvre cheval s’écrouler sous nos yeux. Son conducteur, debout, fouet en main, voulait nous dépasser ! Ils font la course entre eux, pensant sans doute que le pourboire sera proportionnel aux émotions. Bonjour les secousses, la poussière et les embouteillages ! Arrivées devant le temple (vivantes), c’est une pagaille indescriptible, chaque calèche voulant faire demi-tour et se placer au mieux pour le retour.

Le temple d’Edfou est le mieux conservé d’Egypte. Il a été érigé en 237 avant JC et achevé 180 ans plus tard pendant l’époque ptolémaïque. Il est dédié à Horus, dieu à tête de faucon, fils d’Isis et d’Osiris. Deux grands faucons de granit noir en gardent l’entrée. Rania, notre guide est là sous son parapluie noir qui doit permettre de la repérer parmi les nombreux groupes.

Navigation vers Kom Ombo..

temple  de Kom Ombo

18h30 Visite du temple de Kom Ombo illuminé dès la tombée de la nuit.

A la descente du bateau nous ne sommes que quelques uns à attendre les autres et nous devons subir l’agression d’une nuée de jeunes vendeurs jusqu’à ce qu’un policier les chasse. Dans l’enceinte du temple, nous sommes enfin à l’abri dans « la maison du crocodile et le château du faucon ». Le temple a été construit à l’époque ptolémaïque. Il est dédié à deux divinités distinctes, Horus le faucon et Sobek le crocodile. Une chapelle abrite des momies de crocodiles.

Sur les murs gravés on peut y déceler un véritable calendrier et aussi des instruments de chirurgie.
Les anciens égyptiens mesuraient le temps comme nous en années, mois, jours et heures. L’année était divisée en 12 mois de chacun 30 jours. Les mois étaient regroupés en trois saisons de quatre mois, se rapportant aux crues du Nil et aux travaux des champs, l’inondation, la germination, la récolte.
Quant aux instruments de chirurgie, on y voit entre autres ventouses, forceps, pinces et scalpels…

20h30 Dîner et navigation vers Assouan.

4 commentaires

  1. ~Bonsai~ dit :

    Hello Danae,

    …merci pour cette balade en calèche pour cette visite guidée aux temples d’Edfou et de Kom Ombo. Je n’ai senti aucune secousse :-)

    Bises et bonne journée
    ~Bonsai~

    —> Hello cher Bonsai

    Evidemment de ta fenêtre sur le monde depuis le Quebec et si loin de l’Egypte, tu ne pouvais ressentir les secousses !
    bises à toi

  2. © Jack Maudelaire dit :

    —> Chère Danae,

    Ne crois-tu pas que le Temple du silence est en chacun de nous, mais qu’il est des âmes qui aident à le visiter ?

    Bien tendrement, Jack qui te souhaite une douce nuit.

    —> Cher Jack
    Je te lis le matin car je me couche tôt !
    Tu as tout à fait raison, il suffit de le découvrir au fond de soi et un « petit coup de pouce » des amis, ça aide quelquefois !

    bises
    danae

  3. © Jack Maudelaire dit :

    —> Chère Danae,

    J’aurai pris les rênes et je vous aurai emmenées visiter le temple du silence…

    Bien à toi, Jack qui t’embrasse.

    —> Bonne idée, j’aurais bien aimé mais le véritable Temple du Silence n’est-il pas sur ton blog ?
    danae qui te dit bonne soirée

  4. © Jack Maudelaire dit :

    —> Chère Danae,

    Permets-moi de m’asseoir dans la calèche qui doit te conduire vers le temple d’Edfou et d’aller à la rencontre du dieu Horus pour le saluer comme ici je te salue en toute amitié…

    Bien tendrement, Jack qui te souhaite un bon dimanche.

    —> Cher Jack,

    Quant à s’asseoir dans la calèche où nous étions déjà trois, serrées comme des sardines, à moins que ce ne soit sur nos genoux, je ne vois pas comment cela serait possible !
    Impossible aussi de te laisser sur le trottoir ! Tu me mets dans un bel embarras.

    Danae qui te souhaite aussi un bon dimanche

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...