Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Mission humanitaire en Guinée Conakry (1/4)

Classé dans : GUINEE AVEC ONG — 9 novembre, 2008 @ 9:30

 sourires des guinéennes

Janvier 1993

Je reviens enchantée d’une mission médicale en Guinée Conakry. Le travail en commun avec les médecins africains, les infirmières, les habitants est un enrichissement mutuel où celui qui gagne le plus n’est pas toujours celui qu’on pense.

L’ancien territoire des « rivières du sud », qui porte le nom de Guinée depuis 1891, est l’un des plus beaux pays d’Afrique : îles au bord de l’Atlantique, rivières tombant en cascades des hauteurs du Fouta Djalon, véritable « château d’eau » de l’Afrique, beaux villages traditionnels dans les savanes ou dans la grande forêt tropicale de la Guinée forestière.

Malheureusement la dictature imposée par Sekou Touré pendant près de trente ans a abouti à ruiner le pays et à le fermer au tourisme. Depuis sa mort en 1984, on peut à nouveau se rendre en Guinée et l’on a vraiment l’impression d’aborder une Afrique vierge, aux traditions toujours vivantes.

C’était la première fois que je partais dans un but humanitaire et j’ai été bien récompensée de voir l’accueil des villageois à notre venue. Le tam-tam se répercutait dans la brousse pour annoncer la bonne nouvelle.

Dans le Fouta Djalon, lieu de notre séjour, la population est composée essentiellement de Peuls musulmans. Ils sont pasteurs et agriculteurs. Les collines, noyées dans la brume à la saison sèche, sont très verdoyantes et contrastent avec les pistes de latérite qui les traversent et dont la poussière rouge nous recouvre des pieds à la tête.

 Les arbres fruitiers y abondent et pourtant impossible d’acheter un pot de confiture ! Les manguiers étaient en fleurs, les bananiers arboraient leurs régimes et les orangers sauvages étaient remplis d’oranges que nous dégustions à la mode du pays, c’est-à-dire pelées du zeste et gobées comme des oeufs.

Les femmes étaient très belles dans leurs robes colorées. Elles portaient des seaux ou des paniers en équilibre sur la tête, ce qui leur donnait une démarche de reine. Elles étaient très joyeuses entourées de tous leurs bambins malgré la mortalité d’enfants en bas âge énorme ici.

case au petit matin

12 commentaires

  1. Aloysia dit :

    Coucou Danaé ! Le lien que tu as laissé sur ton blog est mauvais, je l’ai retrouvé en piochant dans la colonne de droite.

    —> Merci je l’ai modifié.

  2. biker06 dit :

    Hello Danae
    C’est pratiquement l’été , hier, je suis resté en maillot de bain tout l’aprés midi dans le jardin et la piscine, tellement il faisait chaud ! Avril on peut se decouvrir de tout les fils ! hi hi hi
    Beaux souvenirs que cette mission humanitaires..
    bisous

    Pat
    —> Coucou Pat, tu m’épates, en maillot de bain ! Eh bien ici tu aurais été avec ta polaire !!! Bisous

  3. Camille dit :

    Tu es formidable! Avec ma soeur nous aimerions beaucoup partir en mission humanitaire. Tu me donnes encore plus envie !

    —> Oui Camille mais il y a un temps pour tout. Pour le moment pour toi ce sont les études, après tu as toute ta vie devant toi ! Bisous Camille Un proverbe arabe : au bout de la patience il y a le ciel .

  4. d'ornant moutzi dit :

    nous avons créé à  nancy une association humantaire en 1989 et nous agissons sur deux villages: Kankalabé et koumana; vous pouvez consulter notre site internet;
    c’est pourquoi cela m’interesse de connaitre ceux qui agissent dans le même sens; dans quel cadre êtes-vous allée en guinée ? et où?
    je vois que vous y êtes allée très recemment; nous avions l’habitude d’y aller à tour de rôle mais depuis é ans nos amis guinéens nous demandent de ne plus venir car trop dangereux; qu’en est-t-il? nous continuons à agir  » mais par correspondance » ce n’est pas facile,
    moutzi Nancy
    ps nous connaissons bien guinée solidarité strasbourg et nadine Barry qui rédide maintenant en guinée définitivement moutzi

    —> Vous trouverez sur ce site : http://home.nordnet.fr/~amarzynski/ l’adresse du contact pour avoir tous les renseignements nécessaires.
    Mon voyage date de trop loin pour vous donner des informations utiles. Bravo pour ce que vous faites.

  5. vink dit :

    Remarquable initiative dans la ligne droite de ta philosophie humaniste !

    —> Vink
    C’était passionnant cette démarche et je souhaite à d’autres d’y participer pour connaître ce sentiment de plénitude quand on aime et aide son prochain
    danae

  6. Dr Desmaretz Jean luc dit :

    je suis le successeur d’Armand Marzynski, le créateur de L’ACAUPED , qui depuis les années 90 allons en Guinée , pour développer des actions de santé publique auprés des accoucheuses traditionelles , de trois hôpitaux, de 41 centres de santé de cette magnifique région de la moyenne Guinée.
    De surcroit nous construisons des classes, des latrines , forages , et nous faisons appel à toutes les bonnes vonlontés.
    je suis trés heureux de ces quelques lignes et attend avec impatience la suite
    cordialement

    —> à Jean Luc
    Merci pour votre réponse. Je suis heureuse de faire votre connaissance et en même temps de souligner le rôle de l’Acauped dont je parlerai plus précisément dans le 4ème épisode.

  7. ariaga dit :

    Tu nous sors de notre petit monde avec ces récits. Merci et affectueuses bises.

    —> Dans ton genre, tu écris des articles aussi intéressants que j’aime beaucoup car ils aident à réfléchir, ils sont plutôt portés vers une élévation spirituelle.
    affectueuses bises à toi aussi
    danae

  8. Jack Maudelaire dit :

    —> Chère Danaé,

    Rien n’est plus agréable et rien n’est plus beau que de voir agir une âme de bien. Ha ! si toutes les âmes de bien se mettaient à agir, je suis sûr que le monde souffrirait de moins de maux, mais il n’en est pas ainsi, car beaucoup d’entre elles ignorent encore aujourd’hui qu’elles en font partie.
    Ici, il est doux de t’entendre nous raconter ton récit, surtout quand il nous montre toute la beauté d’une région ô combien éloignée. Merci pour cet instant d’évasion…

    Bien tendrement, Jack.

    —> Bien cher Jack

    Ce genre de voyage apporte énormément à ceux qui le font, car moins égoïste, il s’agit d’aider les autres qui, dans ces pays, en ont tant besoin. L’on est vraiment récompensé par leur sourire et leur accueil même s’ils n’ont rien, ils partagent, ce qui n’arrive plus de nos jours dans nos pays dits civilisés.

    Et quand on revient, on aspire à une vie plus simple, plus naturelle, sans tous les gadgets qui obligent les gens à dépenser davantage, donc à travailler plus, donc à ne plus avoir le temps pour penser ou faire un stop dans le silence pour se réénergiser.

    Merci de ta venue.
    Je t’embrasse
    danae

  9. Arnold dit :

    C’est un double plaisir pour moi !

    D’abord le plaisir de vous lire et de voir que vous êtes toujours en grande forme.

    Et ensuite le plaisir de revivre des souvenirs inoubliables de Guinée Conakry où j’ai eu la chance de vivre quelques années.

    Merci Danaé !

    —> Très cher Arnold
    Toujours fidèle comme aux premiers jours ! Décidément nous avons plein de souvenirs communs, l’arbre du Ténéré, Palm Springs, et maintenant la Guinée !
    Amicales pensées
    danae

  10. Down under dit :

    on va de dépaysement en dépaysement…reste-t-il un pays que tu n’as pas exploré?
    Tu es source de richesses inépuisables!

    —> Chère Béa
    Oui il y a beaucoup de pays que je n’ai explorés et maintenant c’est « trop tard » à cause de mon âge et de beaucoup de pays en guerre. Il est temps pour moi de découvrir la France qui est très belle.
    Mais pour l’instant j’ai encore beaucoup d’aventures à raconter !
    bises
    danae

  11. ~Bonsai~ dit :

    Bonjour Danae,

    Je tombe bien là avec une toute nouvelle aventure qui débute… Alors, je viendrai suivre ton aventure en Guinée Conakry.
    Déjà ton premier épisode me donne le goût de t’accompagner dans ta mission :-)
    bises et à bientôt
    ~Bonsai~ … de retour que vendredi soir prochain.

    —> Cher Bonsai
    Je suis contente que tu sortes des bois ! pour venir sur mon blog, découvrir mes nouvelles aventures, aventures cette fois utiles et qui, en même temps, apportent beaucoup de bonheur aux participants.

    bises à toi et à bientôt (je te rends visite aussi, le Quebec est un pays très sympa et je regrette beaucoup de n’y être allée)
    danae

  12. nade dit :

    je me souviens très bien de ta mission humanitaire en Guinée. tu nous avais montré les photos lors de notre passage en Bretagne, et bien sûr elles me faisaient rêver…..ta description de ces paysages qui paraissent idylliques font ressortir le contraste avec la vie des gens toujours aussi précaire.
    merci de nous partager tout ce vécu. bises

    —> Très chère Nade
    C’était un très beau voyage, passionnant pour le contact avec les populations et aussi utile afin de les aider.
    Bises à vous deux
    danae

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...