Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Bain de foule au temple de Kelaneliya

Classé dans : SRI LANKA — 30 juin, 2008 @ 7:02

danseurs de Kandy       éléphant caparaçonné

 

La fête du Perehara a lieu cette nuit au temple de Kelaneliya, à huit kilomètres de Colombo, pour la pleine lune du mois de janvier. Je me joins à deux jeunes gens qui s’y rendent également.

 La foule est dense, peut-être cent mille personnes. Nous nous installons, assis par terre, dans les tout premiers rangs, face au couloir où doit passer le défilé. Les gens s’agglutinent et l’emplacement où je suis assise (le passeport sur mon ventre, me coinçant l’estomac) se rétrécit au point de devenir un petit carré de quarante centimètres de côté. Plus loin derrière, les gens sont debout. Il fait très chaud. Des infirmiers distribuent de l’eau ou emmènent sur des brancards des personnes se trouvant mal.. Le défilé tarde. Je regrette d’être venue. Je voudrais partir, c’est impossible. Des policiers font une barrière serrée à l’avant et grâce à eux j’arrive au premier rang, où je peux enfin étendre mes jambes, à deux mètres des éléphants qui passent avec leurs grosses pattes enchaînées certes, mais …

Ah, c’est splendide et fantastique ! Le plus bel éléphant aux longues défenses d’ivoire recouvertes d’argent, le nez et les oreilles illuminés par des petites ampoules éclairées (le groupe électrogène suivant derrière sur une brouette) portant la chasse contenant la relique du Bouddha, s’avance sur un tapis que l’on déroule devant ses pas. Soixante quinze éléphants caparaçonnés portant d’illustres personnages, les fouets qui claquent , les danseurs de Kandy aux coiffures de cuivre ou masqués, au son des tambourins, les jongleurs de feu, les torches qui flambent, dont je reçois les étincelles. Tout cela est hallucinant et irréel. Les gens qui poussent pour mieux voir sont maintenus avec peine par les policiers qui ont sorti leurs ceinturons et frappent sans discernement pour essayer de contenir ceux qui, dans leur folie mystique et délirante, vous piétineraient si par malheur vous tombiez à terre.

Je crève de chaud, j’ai soif, j’ai peur, j’ai sommeil. Je n’en peux plus, il est trois heures du matin.

La foule se disloque enfin et je suis perdue sans pouvoir trouver une sortie. Toutes les issues sont bloquées par des milliers de gens. J’arrive enfin à un parking d’où quelques voitures ont l’air de démarrer. J’avise des français que je supplie (en anglais) de bien vouloir m’emmener d’un air si affolé qu’ils ont enfin pitié. Après une heure, bloqués dans la voiture fermée où l’on étouffe (dès que la vitre est ouverte, des dizaines de bras s’y enfilent) poussés, tirés, chahutés, nous arrivons à nous échapper sans écraser personne, ce qui fut un véritable exploit.

6 commentaires

  1. biker06 dit :

    bon ! j’arrive plus a mettre un com ?

  2. Chris-Tian Vidal dit :

    J’ai un mal fou pour écrire des commentaires sur ton blog ce soir et le précédent a été validé sans que je le sache et sans que je le termine. oui, ce jeune lecteur. Il faisait partie, comme moi, d’une assoc. de parrainage et puis, quand il voyage là-bas, on pourrait relire Montaigne, il fait honte à la France ! Le Français voyage mal, de manière générale, et il est radin ! J’avais honte ! On se donne bonne conscience en parrainant et puis, on se comporte mal dans ces pays pauvres! Soit ! Un mauvais souvenir ! Tout cela pour dire que « Carnet d’Asies », effectivement, n’est pas un guide touristique. Je t’embrasse et je te souhaite une excellente soirée et à peut-être tout à l’heure. Je retourne à mes copies ! Chris-Tian.

    —> Je te répondrai « en direct »

  3. Chris-Tian Vidal dit :

    Bonsoir Danae, l’agoraphobie nous guette dans certains lieux du monde, remplis de personnes par milliers. C’est le sentiment que j’ai eu en Chine, lorsque j’y suis allé, à chaque fois. La Chine, c’est immense. Dis-moi, Danae, le Sri-Lanka fait partie de l’Inde ou pas ? Aussi je te remercie quand tu m’adresse par mail les réponses à mes commentaires et nombreuses questions ! On dit que le Sri-Lanka est une petite Inde, non ? Dans ce que j’ai vu ou lu de l’Inde, l’éléphant est maquillé. Animal sacré ? Quand es-tu allée en cette île ? Il n’y a pas la date de ton récit. Tu as scanné toutes ces photos argentiques. C’est un sacré boulot ! Je crains de ne pas avoir le temps de terminer ton courriel, ce soir. Je veux bien te répondre. En effet, je suis submergé de copies de rédactions…. Aussi, je m’évade dans la lecture et la contemplation des images de blogs amis. Finalement, avec le recul, je suppose que tu ne regrettes pas d’avoir assisté à cette cérémonie. Tu sais le récit de voyage est inscrit au programme de 5°. Les élèves aiment bien ça et moi aussi mais je n’ai pas de 5° cette année, que des grands : des 4° et des 3° ! Je ne sais pas ce qui se passe ce jour, j’ai du mal à écrire les commentaires sur ton blog ou ma pensée va plus vite que les touches ! lol ! Sinon, pour répondre à ton dernier mail, je n’ai pas pu lire ta critique de « Carnet d’Asies » car le fichier joint était vide… Ce n’est pas grave. Je suis très honoré que tu écrives quelque chose sur mon bien petit livre. Tu sais, la photo que je t’ai adressée avec Suzanne et les livres de « Carnet d’Asies », lors d’une séance de dédicaces en Provence, je te l’offre et tu peux la publier. Suzanne, la douce Suzanne ! En effet, Suzanne tient le livre à l’envers… J’ai beaucoup d’affection pour cette jeune vieille dame qui est très engagée et qui anime un club de lecture. Comme elle a des problèmes de vue, elle lit les livres avec une loupe. J’ai demandé, pour elle et pour les autres à mon prochain éditeur de faire en sorte que les caractères soient bien gros. Suzanne et son retour de lecture que j’aime beaucoup. Suzanne est née en Indochine où son père était médecin militaire. Pour ton article, si des lecteurs veulent acheter « Carnet d’Asies », dans ce lien, il y a toutes les manières de se le procurer. En revanche, je n’ai plus d’exemplaires dédicacés pour l’adresser à mes lecteurs fidèles, comme j’ai pu le faire quand j’étais en congé maladie à cause de cette fichue et énorme phlébite de toute le MIG comme disent les médecins. C’est rigolo le terme MIG.
    http://www.chris-tian-vidal.org/article-18104640.html
    Ensuite, tu écris ce que tu veux sur « Carnet d’Asies ». C’est déjà très fraternel et très amical que tu veuilles bien écrire un petit quelque chose. J’aime bien l’idée de ta perplexité à ta première lecture… Un de mes jeuens lecteurs était furieux en lisant ce livre. Il pensait lire un guide… Jeune lecteur furieux à qui j’

    —> Sri Lanka bien que au sud de l’inde ne fait pas partie de l’Inde et à mon avis est très différente et c’était un pays très agréable à visiter du temps où il n’y avait pas la guerre avec les Tamouls au nord ni le tsunami qui a ravagé beaucoup de ses côtes.

  4. zikperso dit :

    on s’y croirait, la trouille en moins, hein mikaoli ?

  5. mikaoli dit :

    Bonjour Danaé;
    comme tu les raconte bien tes souvenirs, on s’y croirait!!!!!!!!!
    Amicalement
    marilou

  6. nade dit :

    « un véritable exploit « …..un de plus! quels souvenirs aussi!!!
    merci de nous les partager,tu les racontes très bien
    on s’y croirait….presque, sans la chaleur la soif et la peur quand même. bisous nade

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...