Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Voyage à l’île de Sein (3)

Classé dans : BRETAGNE — 1 janvier, 2008 @ 9:40

 Puis, il y eut la guerre (la seconde guerre mondiale), et la construction de la cité commerciale (ancienne version) autour de 1960. L’hôtel Armen fut reconstruit, au titre des dommages de guerre, mais Tante Jeanne avait vieilli. C’est ainsi qu’elle se mit à la recherche d’une cuisinière et qu’on lui présenta Madame X…. Informées par la rumeur, certaines bonnes âmes crurent devoir informer Tante Jeanne au sujet de la candidate pressentie. Elle était communiste et donc pas fréquentable. Tante Jeanne passa outre, et embaucha Madame X… ce qui permit à son petit fils de donner plus tard sa version des faits :

 »A L’Armen, le soir, quand le service était fini, tout le monde allait se coucher. Dans la chambre 1, on récitait le chapelet, et dans la chambre 2, on lisait l’Humanité  ».

On a presque envie d’ajouter que nos anciens savaient, à leur manière, pratiquer la tolérance. Encore un sujet de méditation !

 Puis, l’hôtel fut vendu. Un restaurant tenu par un neveu de la défunte patronne de l’hôtel  »Armen » détruit par l’occupant, reprit le nom , qui est désormais porté dans la nouvelle cité par les acquéreurs de ce restaurant tranféré ici lors de la réhabilitation de la Pointe du Raz.

Sachez encore que la statue de Notre Dame des Naufragés date de 1904 (inaugurée le 8 avril 1904 par Monseigneur Dubillard).  

   N.D. des Naufragés  

La Pointe du Raz a connu des visiteurs célèbres: Jules Renard (1864-1910), Jules Michelet (1798-1874), José Maria de Heredia (1842-1905) qui a écrit  »Armor » dans  »les Trophées », Gustave Flaubert (1821-1880) :  »Par les champs et par les grèves », sans oublier plus récemment Henri Queffelec qui a porté une appréciation sur les Capistes:

« Le Capiste est un gars qui n’a peur de rien ».

Et encore Sarah Bernhardt, Anatole Le Bras (Le gardien du feu), Georges Perros, Tristan Corbière et Jeanne Nabert, plus ceux qu’on oublie…Mais , il faudra revenir me voir un jour, et je vous expliquerai la Pointe du Raz, comme je la présentais aux touristes quand j’étais plus agile.

 

Chapelle de Sainte Edwette

 

 

 

 

 

 

L'Enez Sun

 Aujourd’hui, je veux seulement vous parler d’un voyage à l’île de Sein, au cours duquel j’avais rencontré Tonton Lom et Tante Gaïd. Nous étions partis de Sainte Edwette pour embarquer à bord de l’Enez Sun .

La mer était un peu agitée, mais pas au point de nous rendre malade. Nous étions à l’intérieur, à cause du vent et des embruns, mais on voyait très bien la côte. On m’avait demandé de parler de ce que l’on voyait à terre. Comme j’avais fait plusieurs fois le trajet avec mon bateau pour livrer des crustacés à Audierne, je connaissais très bien presque tous les cailloux, et je me revoyais faisant le guide à la pointe du Raz. Allez, en route que j’ai dit ! Regardez et écoutez. Parfois ça barde ici !

a7.jpg

Vous voyez le sémaphore de Lervily, juste après l’île aux vaches. Cette pointe est dangereuse par temps de brume. Souvent des plaisanciers s’échouent là dessus. Il y a même des accidents car les pêcheurs vont souvent trop près chercher les bars dans les rouleaux, et une mauvaise lame peut renverser mes meilleurs. 

a10.jpg

Aujourd’hui, le sémaphore est occupé par des particuliers. L’administration a seulement gardé le feu, mais il faut connaître quand même. Avant , les vieux marins avaient un radar dans la tête. Aujourd’hui, tout le monde lit un écran, c’est plus simple.

 Phare de Lervily

                                                                                                   à suivre …

 

                                                                           

                                                                                   

 

Un commentaire

  1. zikperso dit :

    « un capiste est quelqu’un qui n’a peur de rien »
    à retenir monsieur Queffelec
    tu serais pas un ptit peu capiste dans l’âme depuis ta naissance ? :-)

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...