Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs

Bienvenue sur mon blog

Les voyages de Danaé au sahara, en asie et ailleurs

Classé dans : a PRESENTATION — 5 janvier, 2009 @ 2:15

                

Les voyages de Danaé au sahara, en asie et ailleurs dans a PRESENTATION encrte
Merci de vos visites, de votre fidélité

BIENVENUE SUR MON BLOG

 commentaires  fermés

Tous les textes et contenus de ce blog sont l’oeuvre et la propriété de Danae
sauf mention contraire et signature précisée.

 

 

Mes livres

Classé dans : a PRESENTATION — 4 janvier, 2009 @ 1:38

 

MON LIVRE

Mon tour d’Asie
seule du pied de l’Everest au Mont Aso

dont vous trouverez toutes les références ICI

.-.-.-.-

MON NOUVEAU LIVRE

Paisible était le chant des dunes

dont vous trouverez toutes les références  ICI

-.-.-.-.-.-.-

 

 

13

 

Sourires des enfants du monde

Classé dans : a PRESENTATION — 11 mai, 2016 @ 7:21

 BLOG EN PAUSE LONGUE

Ce blog est à l’arrêt pour une période indéterminée.

Je remercie tous ceux ou celles qui sont venus pendant ces huit années me tenir compagnie, m’offrir leur amitié, partager les balades. Je ne vous oublie pas et emporte votre souvenir comme un baume sur mon coeur.

Ce n’est pas sans regret que je vous quitte momentanément .

Ma santé ne me permet plus de voyager comme avant et je n’ai plus trop d’anecdotes à vous raconter. Un blog cela prend du temps et je préfère me consacrer davantage à d’autres occupations comme la photo, la lecture ou les sorties nature.

Vous pourrez toujours vous plonger dans les nombreux voyages

que j’ai eu la chance de faire

en allant dans accueil dans le bandeau en haut

en cliquant sur les noms de pays

qui se trouvent dans les catégories sur la droite du blog.

Il y a exactement 1000 articles et une cinquantaine de pays !

 

Je vous laisse en compagnie de quelques photos d’enfants que j’ai prises en parcourant le monde.

(Chine, Thaïlande, Sahara algérien, Népal, Canaries, Maroc, Inde, Guinée,  Sri Lanka, Bali, Afghanistan, Laos, Cambodge, Egypte, Yemen et Polynésie).

Ne dit-on pas que les enfants sont l’avenir du monde !

Vous pouvez les agrandir en cliquant sur chacune d’elles.

voy 021 thailande t11 t10 Sans titre 1 P1290549 P1190249 P1090570 P1090281 IMG_7220 IMG_7087 guinée ceylan 2a bali bali (2) afg1 723 649 632 616 600 (2) 591 583 493 359 51 50 OLYMPUS DIGITAL CAMERA 33 028 13 (35) 12 (30)

 

Et si je vous parlais du « grand voyage » !

Classé dans : a PRESENTATION — 8 mai, 2016 @ 8:04

 

Je n’aurai pas eu l’occasion de vous parler

« du grand voyage »

celui dont on ne revient pas

et qui nous concerne tous !

J’espère que cette « grande aventure » en vaudra la peine.

Je serai comme ce petit oiseau qui s’envole dans l’infini du ciel,

un petit point qui disparaît petit à petit,

veillant toujours sur vous et espérant retrouver tous ceux aimés et trop tôt partis.

Il n’y a rien de triste dans cela, c’est la vie.

oiseau-300x207

Je m’imagine flottant au-dessus de mon corps

et vous observant sans pouvoir vous le dire,

juste remuant un voile du rideau alors qu’il n’y a pas de vent

pour essayer de sécher vos larmes !

Ne pleurez pas, je suis au paradis

au milieu des fleurs et des petits oiseaux

n’en doutez pas !!!

Et soyez sages, je vous vois !!!

Je terminerai par un petit mot d’Odile,

oui c’est triste pour ceux qui restent !

Blog en pause

Classé dans : a PRESENTATION — 20 avril, 2016 @ 4:38

BLOG EN PAUSE

retour le 8 mai 

Je suis en famille

Prenez soin de vous

Profitez du printemps

Tenerife une île à découvrir (17/17)

Classé dans : TENERIFE — 17 avril, 2016 @ 6:47

17 (5) 17 (4) 17 (3) 17 (2) 17 (1)   17 – L’île de la Gomera/3 

Ensuite vient la démonstration du langage sifflé appelé « silbo ».

Il s’agit là d’un véritable langage. Chaque lettre de l’alphabet ou syllabe correspond à un son d’ une tonalité, d’une intensité variables. Cette manière si particulière de s’exprimer s’est maintenue en raison du relief très accidenté de l’île.

Elle permettait de communiquer de barranco à barranco jusqu’à 6 km de distance !

Aujourd’hui, le téléphone a bien évidemment remplacé le silbo, tout de même considéré par l’Unesco comme un patrimoine culturel à préserver. 

Au retour, le guide projetait une petite marche à laquelle je n’ai pas voulu participer.

Je me suis retrouvée seule dans le bus avec le chauffeur qui m’a menée à la gare maritime. Là j’ai patienté pensant que les autres voyageurs me prendraient au passage pour rejoindre le bateau.Mais là, l’heure avançait et personne ! Je me suis inquiétée de l’heure de départ du ferry et me suis décidée à m’y rendre puisque j’avais mon billet et ne voulais pas le rater. Puis je suis restée sur la passerelle pour qu’on ne me cherche pas au milieu des nombreux passagers. Eh bien heureusement car personne ne semblait se soucier de moi !!! Comme quoi des fois faut savoir se débrouiller tout seul !

J’espère que vous avez aimé cette île et que je vous ai donné l’envie d’aller la visiter !

 

Tenerife une île à découvrir (16/17)

Classé dans : TENERIFE — 15 avril, 2016 @ 7:29

16 (7) 16 (6) 16 (5) 16 (4) 16 (3) 16 (2) 16 (1)     16 – L’île de la Gomera/2 

Nous visiterons le parc national de Garajonay dont le mont du même nom est à 1487 m d’altitude.

Le centre de l’île est montagneux et la forêt luxuriante. On y dénombre 400 espèces végétales. Elle donne une impression de forêt vierge avec ses pins, ses lauriers , ses troncs moussus et ses lianes immenses. J’y ai même vu des arbres pissenlits ! 

La route grimpe dans les montagnes traversant des paysages de toute beauté. Des miradors permettent des arrêts face à des rocs immenses qu’on pourrait presque toucher du doigt

 Un seul restaurant pour tous ces touristes.Mieux vaut arriver tôt

. C’est un endroit perché d’où l’on a une vue sur les pentes étagées des collines pendant que des serveuses vêtues de l’habit folklorique nous servent potage, puis poulet.

 

Tenerife une île à découvrir (15/17)

Classé dans : TENERIFE — 12 avril, 2016 @ 7:40

15 (5) 15 (4) 15 (3) 15 (2) 15 (1)15 – L’île de la Gomera/1 

La Gomera est une île ronde de 25 kms de diamètre.

Elle se trouve à une heure de bateau depuis Los Cristianos à Tenerife. Elle a tant de succès que le ferry qui nous y mène transporte 1200 passagers ainsi que quelques cochons dans sa soute ! Et l’attente est longue avant de pouvoir y monter. Sur le pont, l’air est vif et la vue du sillage du bateau et de la côte que l’on quitte merveilleuse.

L’arrivée se fait à San Sebastian de la Gomera, la capitale de l’île. Au delà du port et des maisonnettes colorées, s’élève une haute falaise surmontée de quelques palmiers. Ici se trouve la maison de Christophe Colomb lorsqu’il faisait escale ici. 

L’île vit de l’agriculture, de la pêche, de la culture des bananiers et surtout du tourisme.

 

Tenerife une île à découvrir (14/17)

Classé dans : TENERIFE — 9 avril, 2016 @ 7:52

14 (7) 14 (6) 14 (5) 14 (4) 14 (3) 14 (2) 14 (1)

14 – Le pic de Teide / 2 

La première étape pour y accéder est le village de Vilaflor à 1600 m d’altitude , une jolie bourgade fleurie où l’on peut se restaurer avant d’entamer la montée vers un col à 2100 m au milieu d’une magnifique forêt de pins.

Ensuite nous arrivons à la partie désertique dont Armstrong aurait dit « on se croirait dans un paysage lunaire » et il parlait en connaissance de cause !!!

 

Nous voici à 2400 m, le froid est piquant, mais la vue sur le volcan est fantastique. D’anciennes coulées de lave s’inscrivent en plus sombre sur les pentes.

Un rocher se détache au premier plan, c’est le Roque Cinchado qui, s’usant plus vite à la base qu’au sommet finira un jour par s’écrouler. Un petit belvédère s’atteint par quelques marches.

Pas loin se trouve un centre d’information, la petite chapelle de ND des neiges et un observatoire qui est l’endroit de tout l’hémisphère nord le plus favorable à l’observationdes étoiles.

 

Tenerife une île à découvrir (13/17)

Classé dans : TENERIFE — 6 avril, 2016 @ 7:19

13 (5) 13 (4) 13 (3) 13 (2) 13 (1)

13 – Le Pic de Teide /1

 

Véritable sentinelle de Tenerife, le spectaculaire El Teide n’est pas seulement le point culminant des Canaries. Avec ses 3.718 mètres d’altitude, c’est aussi le plus haut sommet d’ Espagne. En hiver la cime se couvre de neige. Si vous n’êtes pas tenté par les six heures de montée à pied, il existe un téléphérique qui y mène, mais il faut s’inscrire à l’avance.

 

Le Parque Nacional del Teide est un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il attire quelque quatre millions de visiteurs par an. C’est pourquoi on ne s’y retrouve pas seul !

 

C’est à un ancien cratère né il y a 3 millions d’années que l’on doit l’univers pétrifié de la caldera de Las Canadas del Teide, l’une des plus vastes de la planète. C’est un immense champ de lave pratiquement dépourvu de végétation et ponctué, çà et là, de concrétions rocheuses aux formes fantastiques.

Roches et graviers offrent une étonnante variété de coloris, dûs principalement par l’obsidienne qui donne une tonalité sombre et brillante aux débris volcaniques ou à la pierre ponce qui éclaircit les champs de lave.

 

Tenerife une île à découvrir (12/17)

Classé dans : TENERIFE — 3 avril, 2016 @ 7:59

12 – La Orotava 

C’est une ville coloniale restée authentique et l’on a plaisir à la parcourir le nez en l’air ses rues en pente pour voir les balcons de bois des hôtels particuliers tout fleuris et entourés de jardins impeccables.

Devant la mairie, une crèche s’étale au soleil sur 1000 m 2. On y voit tous les métiers représentés, depuis le boulanger, le potier, la fileuse de laine jusqu’à la gardienne de moutons, et puis aussi les rois mages et les personnages de la crêche sauf l’enfant Jésus pas encore né !

 

Nous retrouvons le petit car dans un coin moderne de la ville où toutes les maisons neuves se ressemblent avec de petits escaliers croquignolets et des couleurs pastel.

 

12 (5) 12 (4) 12 (3) 12 (2) 12 (1)

Tenerife une île à découvrir (11/17)

Classé dans : TENERIFE — 31 mars, 2016 @ 7:38

11 – La Laguna 

La Laguna, à 500 mètres d’altitude, est l’ancienne capitale de l’île et un grand centre culturel.

La ville figure au patrimoine de l’humanité.

Ce sera l’objet d’une longue promenade dans ses rues rectilignes, bordées de vieilles demeures des 17 et 18ème siècles, de toutes couleurs avec, au-delà des entrées, des patios emplis de plantes vertes et des galeries intérieures en bois ouvragé. 

Découverte d’une église particulièrement dédiée au Christ dont les décors et l’autel en argent massif entièrement ciselé font notre étonnement.

 

Nous ferons un tour au marché pour admirer des montagnes de fruits et légumes, et aussi viandes, poissons, crustacés. Nous ferons un arrêt devant les fleuristes qui offrent en cette saison des roses de Noël . Vous verrez aussi la nappe ouvragée dont je vous parlais dans l’article précédent.

11 (5) 11 (4)

12 (6)

11 (3) 11 (2)

11 (1)

 

12345...100
 

Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Balade nordique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luluaucostarica
| Marina Baie des Anges
| Mbour - Tuabbou, quatre moi...